• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Malo : un policier saoudien soupçonné d'agression sexuelle

Les services de police ont réussi à intercepter la voiurette avant qu'elle ne cause un accident / © IP3 PRESS/MAXPPP
Les services de police ont réussi à intercepter la voiurette avant qu'elle ne cause un accident / © IP3 PRESS/MAXPPP

Samedi 29 septembre, un policier saoudien a été interpellé à Saint-Malo, soupçonné d'avoir agressé une employée de l'hôtel où il résidait avant une formation à l'école de police de la ville. Il est présenté au parquet ce lundi. 

Par Thierry Peigné


Les faits se sont déroulés samedi en fin d'après-midi. L'homme, un lieutenant-colonel travaillant pour le ministère de l'Intérieur saoudien selon Europe 1, s'en serait pris à une employée de l'hôtel de Saint-Malo où il résidait avant de suivre une formation à l'école de police qui devait débuter ce lundi.

L'homme, âgé de 40 ans, aurait tenté d'embrasser cette employée trentenaire dans un ascenseur avant de la pousser dans sa chambre et de la projeter sur le lit. La victime serait parvenue à s’échapper et à donner l’alerte.  
 

Corrigé par le mari

Contacté, le parquet de Saint-Malo a expliqué que l'employée, très choquée psychologiquement, avait immédiatement prévenu son mari. Ce dernier aurait aussitôt débarqué à l'hôtel et violemment corrigé le policier. Les blessures occasionnées lui valent d'ailleurs plusieurs jours d'ITT (Incapacité Temporaire de Travail).
 

Présenté au parquet ce lundi

L'agresseur présumé a été interpellé par la suite et placé en garde à vue. Selon le parquet, l'agression sexuelle est bien "caractérisée" même si l'auteur présumé nie les faits. Il sera déféré au parquet ce lundi midi ou en début d'après-midi. Un juge va le recevoir pour lui notifier la date de sa convocation devant le tribunal d'ici quatre à cinq semaines. Le juge d'instruction va également saisir le juge d'application des peines pour que le suspect soit placé sous contrôle judiciaire, l'objectif étant que ce policier étranger ne quitte pas le territoire national d'ici son passage devant la justice.
 

Sur le même sujet

Rencontre avec Jean Hourmant en 2015

Les + Lus