Vacances. Du plus nature au plus étoilé, pourquoi le camping est l'hébergement préféré des Français

Proche de la nature, convivial et avec un bon rapport qualité/prix. Le camping est l'hébergement préféré des vacanciers pour l'été. Selon un sondage réalisé par IFOP pour la Fédération Nationale de l'Hébergement de plein Air, 82 % des Français ont une bonne voire très bonne opinion des campings. Du plus "nature" au plus étoilé.

Plus de huit Français sur dix ont une bonne voire très bonne opinion des campings. C'est ce qui ressort du sondage réalisé par IFOP pour le compte de la Fédération Nationale des Hébergements de Plein Air.

Selon cette étude, les motivations des vacanciers pour privilégier le camping sont axées sur trois priorités. À savoir un bon rapport qualité/prix pour 61 % des Français, une proximité avec la nature ( 37% ) et une offre qui permet la convivialité 37 %).

Le camping : l'ami du porte-monnaie

Des campings dans lesquels un français sur trois a séjourné ces trois dernières années.

Toujours selon cette étude, le client classique du camping est un actif de plus de 35 ans. Principale  catégorie socio-professionnelle à affectionner ce type d'hébergement estival : les ouvriers et les employés à 37 %.

L'aspect économique demeure un point important dans le choix de cet hébergement estival selon le sondage. 97 % des Français estiment que "la diversité de l'offre de campings permet facilement de trouver une solution adaptée à leur budget." 

Pour 86 % des Français, le camping permet de continuer à partir en vacances malgré la baisse du pouvoir d'achat

Fédération Nationale de l'Hébergement de Plein Air

sondage IFOP/FNHPA

Des Français qui voient dans les vacances au camping beaucoup d'avantages. Parmi eux, pouvoir réduire ses dépenses alimentaires en cuisinant, partir en famille pour un prix raisonnable. Un mode d'hébergement jugé moins cher que les autres solutions et qui permet de partir en vacances malgré la baisse du pouvoir d'achat.

LIRE : Camping à la ferme. Le calme, la nature, des vacances pas chères : le rêve quoi...

Du plus simple au plus luxueux

Mais le camping peut avoir de nombreux visages. Du plus simple au plus variés en fonction des offres d'hébergements et de services mais aussi d'activités proposées.

Direction le camping municipal de Cancale. Un terrain les pieds dans les eaux limpides de la Côte d'Emeraude avec vue imprenable sur la baie du Mont Saint-Michel. Depuis 24 ans, Olivier Frassati, employé communal gère le lieu avec son épouse. "C'est un camping dans un environnement magnifique, qui est convivial et pas très cher" confie-t-il.

En tout 199 emplacements. Essentiellement pour les tentes, caravanes et camping-car. Parmi les vacanciers, un couple venu du Pas de Calais avec leur caravane. Pour Marie-Odile et Jean-Claude Beugin, "le camping, c'est comme un changement de vie. On n'a pas le confort de la maison mais on est libre. Et on peut bouger quand on veut pour changer de lieu. C'est la liberté."

Pendant que sa femme gère les arrivées et les départs, Olivier Frassati passe le camping au peigne fin. Pour lui, pas question de tolérer le moindre laisser-aller dans le camping deux étoiles. "La propreté, c'est la réputation d'un camping. Le moindre truc anormal vous est reproché alors il faut que tout soit nickel !"  dit-il avec le sourire.

Je ne recherche pas un camping avec des piscines et des tobogans

Pierrick Lechaux

Retraité de Rennes

Les mains plongées dans l'évier, Pierrick Lechaux nettoie, lui, les quelques casseroles qui lui ont permis de cuire les araignées de mer pêchées le matin même. "En ce qui me concerne, je suis retraité, et je ne recherche pas les campings avec les piscines et les toboggans. Ici c'est convivial, familial et simple"  affirme-t-il.

Le camping municipal de Cancale accueille deux styles de vacanciers. Des clients qui résident dans leur caravane pendant toute la période d'ouverture. En tout sept mois. Pour eux, le camping est une sorte de résidence secondaire. 

LIRE : Face au réchauffement climatique et au risque de sécheresse, ce camping économise l'eau depuis longtemps

Mais l'été, les vacanciers de passage font le gros du trafic. Ils viennent de toute la France mais aussi, massivement d'Allemagne, Belgique et Pays-Bas. Prix moyen de la nuit pour deux adultes et une caravane et avec l'électricité : moins de 30 euros par jour. Un prix imbattable. D'autant que chaque emplacement a une vue mer sur la baie du Mont Saint-Michel. 

Pour l'été qui arrive, ce sera le même scénario pour Olivier Frassati. Environ 250 refus quotidiens par rapport aux demandes d'installations. Et lui note une évolution depuis le COVID. "Il y a de plus en plus de randonneurs et de gens en vans. Les randonneurs, c'est multiplié par 4 et les vans par 2."

Un domaine XXL

À seulement 40 kilomètres de là, mais aux antipodes du camping de Cancale, le Domaine des Ormes à Dol de Bretagne avec son château du XIXe siècle. Un camping haut de gamme sur deux cents hectares et qui fait partie du réseau des "Campings Catels". À l’origine un camping créé par des propriétaires dans le but de financer la rénovation de leur demeure. 

Mes parents ont transformé la ferme de vaches laitières en hôtel haut de gamme.

Sonia de la Chesnais Million

Codirigeante Domaine des Ormes et présidente du réseau des campings Castels

En 1977, c'est ce qu'ont décidé les créateurs du Domaine des Ormes pour payer les travaux de couverture de leur château. Année après année, le camping s'est agrandi et avec, les propositions d'hébergements... Mobile-homes, hôtel, cabanes dans les arbres ou sur l'eau, hébergements tonneaux, etc... Chaque été, plus de 800 familles peuvent être hébergées ici chaque jour. Pour Sophia de la Chesnais Million, qui a pris la suite de ses parents pour la gestion du domaine avec son frère aîné et sa sœur "les ormes, c'est un camping qu'on a poussé à l'extrême. Un grand domaine avec un centre équestre et un parcours de golf. Tout cela s'est aggloméré peu à peu."

Nous sommes venus avant tout pour nous détendre

Yoahnn et Néomie Buhot

vacanciers originaires de Cherbourg

Un camping qui surfe aussi sur des attentes précises des vacanciers. En l'occurrence, avoir le maximum sur place pour éviter de prendre la voiture ou de se retrouver dans les bouchons ou l'affluence de sites touristiques.
C'est le cas de Yohann et  Noémie Buhot, venus de Cherbourg avec leurs deux fillettes pour passer 5 jours et 4 nuits sur place. Ils ont loué un mobile home"confort" pour 530 euros. "Nous sommes venus avant tout pour de la détente. Et il y a aussi beaucoup d'attente côté piscine pour les filles. En plus, ici tout est à proximité sans être obligé de prendre la voiture."

Des activités multiples et variées

Le domaine des Ormes propose une palette d'activités très large avec piscine à vague sous un dôme à l'ambiance tropicale, cheval, golf, wake-board, ou encore accrobranche. Harnaché dans son baudrier à quinze mètres de hauteur, Callum Booch est aux anges. Ce touriste, tout juste arrivé du nord du Royaume Uni, était déjà venu douze ans auparavant. Pour lui, ce site est devenu très différent avec beaucoup plus de choses maintenant et c'est très bien.

Le domaine permet de dormir dans une tente "deux secondes", une chambre d'hôtel ou une cabane dans les arbres. C'est une offre d'hébergement volontairement très variée

Sonia de la Chesnais Million

codirigeante Domaine des Ormes et Présidente des Campings Castels

Des attentes de plus en plus précises que les propriétaires du Domaine des Ormes ont bien compris. Régulièrement, de nouvelles activités sont proposées. Comme le dôme qui a coûté dix millions d'euros d'investissements. S'ajoutent en permanence de nouvelles propositions d'hébergement. Prochainement, un hébergement très haut de gamme tout en haut d'une tour sera proposé à la clientèle.

"Le premier besoin d'une famille c'est que l'ensemble des membres y trouve son son compte, son activité. Et que la famille soit sécurisée dans ses vacances.précise Sonia de la Chesnais Million.

Le prix, la nature et la convivialité

Une chose est sûre. Que le vacancier choisisse le camping municipal de Cancale ou bien le Domaine des Ormes, les motivations restent les mêmes.

Obtenir le meilleur rapport qualité/prix, être davantage en proximité avec la nature et profiter de moments de convivialité. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité