Sécheresse : les habitants d’Ille-et-Vilaine appelés à limiter leur consommation d'eau

Publié le
Écrit par PGC

En manque de pluie cet hiver et au printemps, le département de l'Ille-et-Vilaine est placé en vigilance depuis la fin du mois d'avril. La préfecture appelle les particuliers et professionnels à réduire leur consommation en eau.

Ceux qui travaillent la terre le savent bien. Le manque d'eau se fait ressentir depuis plusieurs mois, et est aujourd'hui bien palpable. La semaine dernière, France 3 Bretagne avait rencontré Jean-Paul Riault, agriculteur à Guipry-Messac, inquiet en voyant l'état de sa parcelle : "C’est des gros morceaux, la terre devrait être beaucoup plus friable, donc on sent un sol qui est vraiment asséché, qui va être dur à travailler et que la réserve en eau va être insuffisante pour la culture suivante".

Peu de pluie en hiver, encore trop peu au printemps, les nappes n'ont pas pu être rechargées pour atteindre un niveau satisfaisant. Et les autorités redoutent les semaines à venir : "les prévisions météorologiques des prochains jours ne permettent pas d’entrevoir une amélioration pérenne de la situation hydrique (cours d’eau et nappe) dans le département", précise ainsi la préfecture d'Ille-et-Vilaine.

Pour le moment, pas de mesures coercitives, la préfecture invite "chacun, particulier, industriels, collectivités, exploitants agricoles, est appelé à réduire de manière volontaire sa consommation en eau, quelle que soit son origine."

Pour connaître la situation et les mesures en vigueur sur votre commune, vous pouvez consulter le site dédié de la préfecture : http://sigthema35.alwaysdata.net/

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité