Sécurité publique en Ille-et-Vilaine : des chiffres en hausse pour la délinquance en 2018

Les cambriolages ont augmenté en Ille-et-Vilaine en 2018 / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN
Les cambriolages ont augmenté en Ille-et-Vilaine en 2018 / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Les faits de délinquance apparaissent en hausse en Ille-et-Vilaine pour l'année 2018 avec une augmentation marquée sur les atteintes aux biens et les agressions physiques. 

Par France 3 Bretagne


Une année 2018 marquée par une hausse des faits de délinquance. La préfecture d'Ille-et-Vilaine a publié son bilan. Les chiffres montrent des augmentations à plusieurs niveaux :  une augmentation globale des faits de délinquance, après une année 2017 considérée comme "exceptionnellement paisible", une augmentation des interventions, en zones police et gendarmerie, avec un taux d’élucidation des affaires en très forte hausse,  un nombre de plaintes pour violences sexuelles en hausse, porté par #metoo et les campagnes de sensibilisation à l'échelle nationale.
 

43 670 faits de délinquance ont été répértoriés, soit une hausse de presque 4 % par rapport à 2017. L'augmentation s'avère marquée sur les atteintes aux biens (+5,2%). Les cambriolages de locaux professionnels ou associatifs connaissent une envolée avec 30 % de plus qu'en 2017. Concernant les agressions physiques volontaires, les violences sexuelles sont à + 12 %. 


La sécurité routière, le nombre de tués en baisse


La sécurité routière s'inscrit dans la sécurité publique. Le département est le seul en Bretagne à connaître une diminution du nombre de personnes tuées sur ses routes, avec 48 victimes.
 

L'Ille-et-Vilaine recense 796 accidents, blessant 953 personnes. La plupart des décès concernent des conducteurs de voitures, suivi par ceux des deux roues et des piétons (7 personnes en 2018). Les causes restent la consommation d'alcool et la vitesse. 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Anaëlle Cardin, directrice de l'école Madeleine à Guingamp

Les + Lus