Cet article date de plus de 10 ans

Algues vertes: ça déborde !

L'usine de traitement de Launay-Lantic (22) tourne à plein régime pour faire face aux arrivages.
video title

video title

Algues vertes: ça déborde dans les Côtes d'Armor

Dans la baie de Saint-Brieuc, les sites de stockage des algues vertes sont saturés. L'usine de traitement de Launay-Lantic (22) a même atteint sa capacité maximum de 1.000 tonnes par semaine.

Le retour des algues vertes

Au 30 juin, près de 25.000 m3 d'algues vertes avaient été ramassées en Bretagne

(15 175 dans les Côtes d'Armor, 9 792 dans le Finistère), contre 13.045 m3 l'an passé à la même date (11 947 pour les Côtes d'Armor, 1 098 pour le Finistère). Manifestement, les algues vertes ont profité d'une chaleur précoce et de la pluie qui a suivi. Résultat, dans la baie de St Brieuc par exemple, les sites de stockage des algues vertes sont saturés. Depuis deux semaines, l'usine de traitement de Launay Lantic a atteint sa capacité maximum de traitement de 1 000 tonnes par semaine.

Ramassage et traitement

Selon un récent rapport du Conseil Economique et social de Bretagne, " (...) Entre 2007 et 2009, les volumes ramassés ont crû de 27 000 à 60 000 m3. Les coûts de ramassaage sont passés de 345 000 à 800 000 euros. Ces chiffres se sont confirmés pour la saison 2010, avec un coût de ramassage de 850 000 euros pour 61 000 m3 échoués". Le rapport relève  aussi qu'actuellement la filière agricole et agroalimentaire "n'ont aucun intérêt à coopérer, puisque le coût des marées vertes est entièrement supporté par les acteurs publics (Etat et collectivités), et donc, par les contribuables (principe pollué-payeur)".

Un projet pilote pour les Côtes d'Armor

Le 30 juin dernier, un projet pilote a été signé à Rennes dans le cadre du plan national de lutte contre les algues vertes. Le projet de la Lieue de Grève, dans la baie de Lannion, prévoit notamment une baisse de 10% des entrées de nitrates d'ici 2015.
La charte prévoit aussi que 60% de la surface agricole utile (SAU) de cette zone de
production laitière "soit en herbe d'ici 2015" ainsi qu'une "diminution des entrées de nitrates de 10% et la reconquête de 50% des zones humides cultivées où les nitrates peuvent être naturellement absorbés", a précisé M. Le Jeune, président de Lannion Trégor Agglomération. Au moins 20 des quelques 170 exploitations de ce territoire devront également passer en agriculture biologique.

Visite de Nicolas Sarkozy dans le Finistère

Nicolas Sarkozy se rendra jeudi 7 juillet dans le Finistère, sur la presqu'île de Crozon, pour y évoquer la protection du littoral et de la mer. Il sera accompagné des ministres de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, et de l'Agriculture et de la Pêche, Bruno Le Maire. Le chef de l'Etat doit visiter la pointe de Dinan, dans le parc naturel marin d'Iroise, assister à un exercice de lutte contre les pollutions marines, puis présider une table ronde à Crozon. La coordination anti marées-vertes regrette de ne pas y être conviée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
algues vertes