Polémique : Quelle autorité pour les ports ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Krystel Veillard

Doit-on faire évoluer la réglementation en matière d'autorité portuaire ? La question est posée.

Le capitaine du TK Bremen pouvait il être contraint à rester dans le port de Lorient alors que la tempête était annoncée... Depuis les évènements, le débat est lancé sur le pouvoir des capitaines de navires face à  celui des autorités portuaires pour décider de quitter un port dans des conditions météos difficiles.

Le TK Bremen, aurait-il dû rester au port de Lorient et ne pas appareiller ? Doit-on modifier la règlementation en matière portuaire ? Accorder davantage de prérogatives aux commandants de port, comme le suggèrent les politiques, ce que déclarait en particulier Nathalie Kosciusko-Morizet dimanche dernier lors du Grand Jury de RTL, mais encore le Président de la Région Bretagne, Jean-Yves Le Drian, ou Bruno Le Maire, le ministre de l'Agriculture et de la pêche, lors de son déplacement.

Ce sont les questions auxquelles répondent les gens de mer, un des pilotes du port de Lorient, l'ancien Préfet maritime de l'Atlantique ou encore, maître Michel Quimbert,  avocat spécialiste en droit maritime. Et à leur sens, l'idée qui prédomine plutôt, c'est que le commandant d'un navire doit rester le seul maître à bord.

Interview du Préfet maritime de l'Atlantique, Anne-François de Saint Salvy (qui vient de quitter ses fonctions ce mercredi 21 decémbre)

Interview d'un des pilotes du port de Lorient.

 

Interview de maître Michel Quimbert, avocat spécialiste en droit maritime

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité