Cet article date de plus de 5 ans

La BD à Brest ? Complètement à l’ouest !

La BD à Brest, c’est d’abord le fanzine Violon Dingue, dans lequel on retrouve Kris et Obion. C’est aussi le festival « Loperhet en ébullition ». Enfin, dessinateur emblématique, Patrice Pellerin et sa série L’épervier complètent le tableau.
la BD à Brest mêm'
la BD à Brest mêm'
C’est la troisième étape au pays des bulles de BD, des bulles qui cette fois nous entraînent à Brest.

La BD à Brest prend son envol avec le fanzine le Violon Dingue, créé par quelques étudiants des Beaux arts à la fin des années 90.

On y retrouve, en particulier Kris et Obion.

Aujourd’hui, l'association Brest en Bulles, avec son festival « Loperhet en ébullition », prend de plus en plus d’importance. Le festival prendra d’ailleurs ses quartiers à « Brest mêm » au printemps.

Mais s'il y a un dessinateur emblématique de la cité du Ponant c'est bien Patrice Pellerin avec sa série l'Epervier.

ARCHIVES : 1999 Patrice Pellerin, père de "L'épervier"

INVITE : Kris, pillier du Violon Dingue, scénariste de bande dessinée, auteur d' « Un homme est mort », de « Notre mère la guerre » ou encore fondateur de "La Revue dessinée"

Reportage sur Obion, blogueur, illustrateur et dessinateur. Il dessine chez lui, au calme dans son atelier. Obion a troqué la plume, le pinceau puis le crayon, pour le stylet d'une tablette graphique. Une technique qu'il a adoptée après bien des essais et des recherches, pour "Soucoupes", son dernier album réalisé avec Arnaud Le Gouëfflec, un autre Brestois.
itinéraires Bretagne: la BD à Brest

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
itinéraires bretagne à l'antenne vos rendez-vous