La Bretagne vue de haut et photographiée par Thomas Pesquet

En ce 1er mai, le spationaute français a rendu un bel hommage à la Bretagne sur les réseaux sociaux ! Dans son objectif, il nous adresse un beau cliché depuis l'espace et sa station orbitale. Décidément, le Normand est aussi fan de notre région !

© STRINGER / ESA/NASA / AFP

Ciel dégagé et vue imprenable. A défaut de brins de muguet, c'est un cadeau bien personnel que nous offre Thomas Pesquet. Cette superbe photo de la Bretagne et plus largement du grand ouest a été prise depuis l'ISS, la station spatiale internationale à bord de laquelle il se trouve depuis huit jours. Le cliché, posté sur ses réseaux sociaux, a déjà été vu des dizaine de milliers de fois.

"Parfois une silhouette familière se dessine à l'horizon alors que nous tournons autour de la terre... vous avez dit hexagone ?", commente l'astronaute, normand d'origine.

 

 

Depuis son arrivée à bord de l'ISS, l'astronaute a déjà photographié Paris, le delta du Nil, le Havre...

 

Fan de la Bretagne

 

Ce n'est pas la première fois que Thomas Pesquet photographie la Bretagne. Lors de sa précédente mission à bord de la station spatiale internationale, en 2017, il avait immortalisé notre région une bonne demi-douzaine de fois. 

 

 

Lorient, l'Ile Longue, la presqu'île de Quiberon, le golfe du Morbihan, Saint-Brieuc... L'astronaute français nous avait émerveillé avec tous ses clichés de la Bretagne pris depuis l'espace.

 

 

Il y a tout juste quatre ans, le 1er mai 2017, c'était une vue de Dinard et Saint-Malo qu'il nous offrait.

 

Thomas Pesquet nous offre une superbe photographie de Saint-Malo et Dinard

 

France 3 Bretagne s'était entretenu, à l'époque avec Jules Grandsire, responsable de la communication des astronautes européens à l'ESA. Il nous avait alors expliqué que "Thomas est normand, tout comme moi. Et quand les astronautes partent dans l'ISS, ils essayent régulièrement de voir l'endroit où ils habitent. La Normandie c'est à côté de la Bretagne. Et c'est vrai que la Bretagne est assez facile à repérer depuis l'espace."

 

 

En partant pour la première fois, il y a cinq ans, Thomas Pesquet avait emporté des appareils photos pour partager avec ses proches. Chacune de ses publications étaient ensuite vue et partagée un nombre incalculable de fois. Un engouement alors inattendu.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
espace sciences culture photographie art insolite astronomie