Photos de l'astronaute Thomas Pesquet : “la Bretagne, c'est assez facile à repérer depuis l'espace”

© STRINGER / ESA/NASA / AFP
© STRINGER / ESA/NASA / AFP

En mission dans la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet photographie souvent la Terre, parfois la Bretagne, depuis l'espace. Jules Grandsire, responsable de la communication des astronautes européens à l'ESA, nous en dit plus sur l'astronaute français, ses photos et les réseaux sociaux.

Par Lucas Hobé

Les photos de Thomas Pesquet depuis l'espace ne sont pas passées inaperçues sur Twitter ou Instagram. Paysages, villes, aurores boréales, océans... L'astronaute français a multiplié les prises de vue depuis qu'il a intégré la Station spatiale internationale le 19 novembre 2016.

La Bretagne est d'ailleurs passée à plusieurs reprises devant l'objectif de Thomas Pesquet. La Presqu'île de Quiberon, le Golfe du Morbihan et, plus récemment, Saint-Brieuc ont été immortalisés depuis l'espace. 

Pour en savoir plus sur la pratique photographique de Thomas Pesquet, la publication des clichés sur les réseaux sociaux et la relation entre l'astronaute normand et la Bretagne, nous avons interviewé Jules Grandsire, responsable de la communication des astronautes européens à l'ESA. 

Est-ce que vous pourriez nous expliquer quelles sont les différentes étapes entre le moment où Thomas Pesquet prend une photo et le moment où cette dernière est publiée sur Twitter ou Instagram ?
Le processus est assez simple. Thomas prend les photos qu'il souhaite depuis l'ISS et les traite, retouche directement sur son ordinateur. Il écrit ensuite des légendes et il nous envoie tout ça par mail. J'ai une équipe de trois personnes qui s'occupent, entre autres, de publier les productions de Thomas sur les réseaux sociaux et de les traduire dans différentes langues. Ils modifient la taille des photos parfois comme sur Instagram quand on fait des formats carré. La connexion internet est trop lente dans l'ISS pour que Thomas puisse publier lui-même. Ça prendrait trop de temps. 

Chaque publication sur les réseaux sociaux est très reprise, "likée" ou partagée. Est-ce que vous vous attendiez à un tel engouement ?
Avant le départ de Thomas Pesquet, beaucoup de personnes disaient que les gens s'en foutaient des missions spatiales. Que ça n'allait pas intéresser grand monde. Moi, c'est ma 6ème mission et je savais qu'au contraire, on pouvait toucher beaucoup de monde. Les astronautes ont pris des appareils photos avec eux pour partager leur quotidien avec leurs proches mais aussi partager leur expérience avec plein de gens. Donc c'était prévu de publier des photos sur Twitter et Instagram. Mais c'est vrai qu'on ne s'attendait pas à un tel engouement, à autant de réactions.

Thomas Pesquet a immortalisé plusieurs endroits du globe mais déjà cinq ou six fois la Bretagne. Est ce une coïncidence ?
Thomas est normand, tout comme moi. Et quand les astronautes partent dans l'ISS, ils essayent régulièrement de voir l'endroit où ils habitent. La Normandie c'est à côté de la Bretagne. Et c'est vrai que la Bretagne est assez facile à repérer depuis l'espace. Mais c'est plus le fait du hasard qui fait que cette région soit plus photographiée je pense. Mais après, Thomas essaye de photographier des endroits avec des caractéristiques régionales. L'un de ses derniers tweets parle de la gastronomie en Bretagne et Normandie par exemple, deux régions de référence dans ce domaine.

Est ce que Thomas Pesquet s'est découvert une passion pour la photographie depuis qu'il est dans l'espace ?
Je ne sais pas si c'est devenu une passion. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il a beaucoup progressé. Quand on regarde ses premières photos et les plus récentes, on voit bien l'évolution. Pour la petite anecdote, j'ai récemment parlé avec l'astronaute allemand Alexander Gerst, qui est un photographe confirmé. Il m'a dit que Thomas Pesquet avait fait les plus belles photos qu'il n'ait jamais vues depuis l'ISS.


Est ce qu'il y a un projet de livre sur les photos de Thomas Pesquet prises depuis l'espace, un peu à l'image de l'ouvrage de Yann Arthus-Bertrand "La Terre vue du ciel" ?
Je pense que c'est quelque chose que l'on fera oui. On en a déjà un peu parlé avec Thomas Pesquet. Mais il n'y a pas de projet concret à l'heure actuelle. Pour l'instant, Thomas essaye de montrer le monde sous un autre angle et garder un lien avec la Terre en échangeant avec les gens et ses proches, tout en donnant aux gens l'envie de rêver.



Sur le même sujet

Le rêve brisé d'Ibrahim

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne