• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La frappadingue à Dinan : une course complètement folle

© Isabelle Rettig - France 3 Bretagne
© Isabelle Rettig - France 3 Bretagne

C'était une première en Bretagne: Dinan accueillait ce dimanche la Frappadingue, une course d'un genre particulier, qui mêle franchissement d'obstacles, traversées de plans d'eau et de  rivières, avec encore des bains de boue... Quelque 2 300 participants y ont pataugé. DIAPORAMA

Par Krystell Veillard

On a connu ces dernières semaines, un MudDay à Saint-Cyr, une Color Me Rad à Rennes, une autre à Lorient, cette fois il s'agit de la Frappadingue. Douze kilomètres de course déjantée à travers la ville de Dinan, avec aussi de nombreux obstacles à franchir, en rampant ou en grimpant, en nageant dans les rivières, en pataugeant dans les fossés ou les mares de boues. 2300 personnes ont répondu présent pour prendre le départ de cette frappadingue, dans la joie et la bonne humeur...
Une course, que les organisateurs souhaitent pérenniser et organiser tous les ans à Dinan... Le concept se développe, lancé en 2010, dans le Nord, ces frappadingues se multiplient. L'objectif c'est une course par région.

Le diaporama de la Frappadingue signé Isabelle Rettig

La Frappadingue de Dinan


Le reportage d'Isabelle Rettig et Bruno Van Wassenhove

course frappadingue à Dinan
Le reportage à Dinan (22) d'Isabelle Rettig et Bruno Van Wassenhove - Interviews : des participants, une vraie Bretonne, miss Boue, Les petits Slips du Fnistère, les Ginette de Guingamp - Marc Devins, organisateur de la Frappadingue

Interviews
- des participants : une vraie Bretonne, miss Boue, Les petits Slips du Fnistère, les Ginette de Guingamp
- Marc Devins, organisateur de la Frappadingue

A lire aussi

Sur le même sujet

Eugénie Le sommer, star bretonne du foot

Les + Lus