Cet article date de plus de 6 ans

Laurent Bourgnon: le prince de l'Atlantique

Laurent Bourgnon est un aventurier. Sportif accompli, mais aussi curieux de défis à relever. Comme son frère, Yvan, qui est parti à sa recherche en Polynésie, c’est dans la voile, et sur l'Atlantique, qu’il a réussi ses plus beaux exploits. 
Les recherches se poursuivent pour retrouver Laurent Bourgnon, qui plongeait seul dans la passe d'un atoll des Tuamotou et qui n'a plus donné signe de vie. Son frère, Yvan, à peine rentré d'un tour du monde en catamaran de sport, est immédiatement parti à sa recherche. Les espoirs de retrouver Laurent Bourgnon s'aménuisent toutefois d'heure en heure.

Le double vainqueur de la Route du Rhum est, avec son frère Yvan, « tombé dedans quand il était petit », grâce à l'appel de la mer de leurs parents Suisses.

A quatre ans, sa famille quitte Concarneau à bord d’un Joshua. Cap sur les Antilles. Puis, après la naissance de son petit frère, à l’assaut du Pacifique, dans lequel la famille essuie une terrible tempête. "on a passé 72 heures à la cape sous les assauts de vents démentiels. Avec mon frère nous dormions calés sous la table, la peur au ventre" peut-on lire dans les légendes du Rhum, notre récit long-format sur les vainqueurs de la Route du Rhum.

Quelques temps plus tard, il étonne aux îles Marquises en allant à l’école en planche à voile. C’est en catamaran de sport qu’il fera sensation à Pointe-à-Pitre, pour l’arrivée de la 3ère édition de la Route du Rhum, en 1982.

Laurent Bourgnon et un copain viennent de traverser l’Atlantique sur un petit catamaran de sport. Le vainqueur, Philippe Poupon, viendra les accueillir au ponton. Le jeune Suisse entame son  histoire avec cette course mythique.

Il prendra le départ de l’édition suivante, en 1990, et termine 3ème, devant Florence Arthaud. Entre-temps, il remporte la Solitaire du Figaro pour sa première participation.

Au départ de l’édition de 1994, il est un homme craint. Quelques mois plus tôt, il a largement battu le record de traversée de l’Atlantique en solitaire, et son palmarès rythme une ascension fulgurante.

Cette 5 ème édition lui appartiendra, et le facétieux skipper aura le privilège de faire des acrobaties sur ses filets à l’arrivée à Pointe-à-Pitre.

Mais mieux, il sera le seul des neufs vainqueurs de la Route du Rhum à réussir le doublé.

L’édition 1998, il ira la chercher, avec Primagaz, au prix d’un coude à coude stressant avec Alain Gauthier, avant que ce dernier ne trouve un cétacé sur sa route. Il améliore son propre record de la traversée de 48h. Et entre dans la légende.

Entre ces deux podiums historiques, Laurent Bourgnon devient deux fois champions du monde de course au large, en 1994 et 1995.
Portrait Laurent Bourgnon France 2 1998
Il quitte progressivement la course au large dans les années 2000 pour s’intéresser à la conception de bateaux, et part pour un tour du monde en famille en 2008.

Durant ces années 2000, il participe à 7 Paris-Dakar.

Laurent Bourgon vit avec sa famille en Polynésie, où il pratique régulièrement la plongée sous-marine. Il a 49 ans. Le magazine Bateau a consacré un reportage à sa nouvelle vie en Polynésie, à bord de son charter de luxe dans lequel il emmène de riches touristes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport route du rhum