Le football, une passion bretonne ? Ce que vous nous avez dit.

La Bretagne passionnée de foot ? Assurément ! Avec 148 002 licenciés et 1093 clubs en 2015/2016, la Bretagne est la 4ème ligue de football en France derrière Paris, Rhône-Alpes et Nord-Pas-de-Calais. "hd, l'heure du débat" vous a posé la question de ses valeurs. Voici ce que vous nous en avez dit.

Par Stéphane Grammont

Un club de football amateur dans votre commune: est-ce important? Pourquoi ?


« Oui, pour le lien social, la convivialité, le vivre ensemble »
Philippe Quiviger , arbitre officiel district

« Oui; c'est un point de rencontre intergénérationnel et ça fait une animation »;
Géraldine, 43 ans, co-responsable d'une école de foot dans le pays bigouden.

« Oui, pour faire du sport déjà et pour une vocation pour les plus doués »
Jean-Pierre, 41ans, supporter d'En Avant Guingamp

« Ca fait bouger les petite communes et permet de rassembler jeune et moins jeunes autour du match ! »
Murielle 22 ans, supportrice d’USSA dans le Morbihan

« Le football est un sport qui fédère et permet à la jeunesse de s'impliquer »
Philippe, 50 ans, joueur loisir

L'image du football professionnel dessert-elle parfois celle du foot amateur? Pourquoi ?


« Oui, surtout celle du respect »
Yannick, 59 ans, éducateur sportif

« Trop d’argent, ça tue les clubs amateurs »
Philippe Quiviger , arbitre officiel district

« Cela dépend de l'attitude des joueurs pros : la grève reste encore dans les esprits (surtout quand on sait les salaires et les primes qu'ils gagnent !) Il faut qu'ils restent accessibles aux jeunes publics ! »
Géraldine, 43 ans, co-responsable d'une école de foot dans le pays bigouden.

« Non, c'est un monde à part »
Philippe, 50 ans, joueur loisir

« Oui et non, le niveau n'est pas le même, mais il y a presque plus d'envie chez les amateurs que chez les professionnels, qui sont pourtant payés ».
Murielle 22 ans, supportrice d’USSA dans le Morbihan

« Je trouve malheureusement que les événements récents avec les affaires : Benzema / valbuena puis ensuite les propos de Serge Aurier ne sont pas digne de pros, et jettent l'opprobre sur les formateurs de clubs ainsi que le foot amateur en général. »
Philippe, 50 ans, joueur loisir


Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus