Législatives : ce qu'il faut retenir de nos trois duels d'entre deux tours

Avant le second tour des législatives débat sur le plateau de France 3 Bretagne : le premier duel opposait Nolwenn Vahé (LREM) face à Thierry Benoît (LR-UDI) pour la circonscription de Fougères
Avant le second tour des législatives débat sur le plateau de France 3 Bretagne : le premier duel opposait Nolwenn Vahé (LREM) face à Thierry Benoît (LR-UDI) pour la circonscription de Fougères

Avant le second tour des législatives qui aura lieu le 18 juin, les candidats de trois circonscriptions ont débattu sur le plateau de France 3 Bretagne, une des dernières occasions pour eux de convaincre, alors que les duels s’annoncent serrés.

Par E.C avec S.G

Alors que le second tour des élections législatives aura lieu le 18 juin prochain, les candidats en lice se sont retrouvés pour débattre, sur le plateau de France 3 Bretagne. Ce débat d’entre-deux tours s’intéressait particulièrement à trois circonscriptions où l’issue du scrutin dimanche prochain apparaît très incertaine, car les candidats sont au coude à coude.
 
Sur le plateau face à Robin Durand et Céline Guétaz de France Bleu: Nolwenn Vahé (LREM), Thierry Benoît (UDI-LR) pour la circonscription de Fougères, Marc Le Fur (LR-UDI), Olivier Allain (LREM) pour la circonscription de Loudéac-Lamballe, Sandrine Le Feur (LREM) et Maël de Calan (LR-UDI) pour celle de Morlaix.

À l'instar de Thierry Benoit (LR), on prête aux candidats de LREM le risque d'être des députés "godillots" qui devront voter les lois comme un seul homme. Nolwenn Vahé (LREM) s'en défend.


La réserve parlementaire : transparence ou clientélisme ?


C'est l'une des mesures d'Emmanuel Macron qui fait partie de la loi de moralisation publique : supprimer la réserve parlementaire. Il s'agissait d'une cagnotte de 130 000 euros, que les députés pouvaient utiliser pour financer des associations ou des projets locaux.

"Voter un budget et l'utiliser soi-même" ce n'est pas compatible pour Nolwenn Vahé face à Thierry Benoît.




L'agriculture, un enjeu pour le territoire


C'est l'une des priorités de tous les candidats qui dénoncent une situation actuelle difficile, moralement et économiquement. Un regret pourtant exprimé par Marc Le Fur, face à Olivier Allain. Il se demande pourquoi le ministre de l'agriculture n'est pas encore venu dans la région alors que "nous sommes dans un état d'extrême urgence."



Variscan, terrain miné


Le projet d'exploration minière mené par Variscan dans le secteur de Merléac fait couler beaucoup d'encre et remporte une vive opposition dans cette circonscription de Loudéac-Lamballe. Marc Le Fur et Olivier Allain se prête mutuellement une certaine ambiguïté. Pourtant sur le plateau c'est à celui qui affirmera le plus son opposition. 



La hausse de la CSG, fausse bonne idée pour les retraités ? 


La contribution sociale généralisée (CSG) est un prélèvement obligatoire participant au financement de la sécurité sociale en France. Le gouvernement envisage sa hausse, laquelle concernerait 60 % des retraités. Une mauvaise idée pour Maël de Calan tandis que Sandrine Le Feur souligne que cela financera des droits au chômage pour d'autres personnes en difficulté. 




Être député : entre influence et combattivité ? 


Pour la circonscription de Morlaix,  Maël de Calan et Sandrine Le Feur ont opposé leurs idées notamment sur leur vision d'un député. "Député, c'est un job essentiel pour la défense de son territoire, un job à plein temps, tout de suite qui nécessite de l'expérience. J'ai déjà mes entrées à Matignon".






A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Rennes La Janais : fin du partenariat PSA SNCF

Près de chez vous

Les + Lus