Ligue 1 : l'En Avant de Guingamp écrasé par Nice (2-5)

Les Guingampais se sont largement inclinés à domicile face à Nice (2-5).

La première occasion se fait dès la 2e minute : après une passe entre Grenier et Deaux (EAG), le gardien niçois Benitez (OGC) repousse la balle. Quelque six minutes plus tard, Santos (OGC) arrête de manière irrégulière la progression de Thuram (EAG). Les Bretons obtiennent un penalty, transformé par Grenier. Ils mènent 1-0. Les Guingampais auraient pu se voir accorder un deuxième penalty une minute plus tard, quand Coco (OGC) a stoppé Le Marchand (EAG). Mais l'arbitre ne siffle pas le corner.

L'égalisation niçoise se fait à la 24e, avec un but de Plea. L'OGC aurait pu reprendre l'avantage dès la 36e, mais Plea est signalé hors-jeu. Les Niçois s'accordent deux autres occasions, à la 40e et à la 42e, mais les Guingampais sont sauvés par le poteau.

Deuxième mi-temps : l'enfer pour les Bretons​


À la 47e, Plea inscrit un deuxième but, puis un troisième à la 58e. Pour les Guingampais, c'est la Bérézina. Une nouvelle occasion niçoise à la 64e aurait pu empirer la situation, mais la balle de Lees-Melou a frôlé le poteau.

À la 68e, Guingamp aurait pu se rattraper avec une frappe bien cadrée de Blas, mais détournée par le gardien niçois. À la 70e, Guingamp réclame un penalty après une potentielle faute de Sacko sur Benezet, mais l'arbitre reste sourd à ces revendications. Les Guingampais jouent le tout pour le tout : 77e minute, un tir de Thuram frôle le poteau.

Les Guingampais réduisent le score à la 83e minute grâce à Santos (OGC) qui inscrit un but contre son camp. Mais cela ne dure pas : à la 86e, Srarfi marque. Nice mène 4 buts à 2. Le coup de grâce vient dans les prolongations avec un nouveau but de Plea, à l'origine de quatre des cinq buts de Nice. Score final : 2-5 pour Nice.

"Une punition"


Antoine Kombouaré, entraîneur de l'EAG, parle d'une "punition" face à une équipe de Nice "terriblement efficace. [...] À chaque fois qu'elle a attaqué, elle nous a fait mal. On est très déçus du résultat, très déçus d'avoir pris 5 buts", regrette l'entraîneur qui souligne toutefois les "bonnes choses" dans le jeu de ses joueurs.

"Contrairement au match d'Angers ou de Metz ici, cette équipe-là de Guingamp qui va de l'avant, qui crée des émotions, c'est ça qu'on veut voir. On a fait un peut trembler cette équipe, mais il y a eu des moments-clés où on n'a pas été hermétique derrière, comme quand on revient à 3-2... C'est dur pour les garçons", conclut-il.

L'EAG est 13e au classement général.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité