Ligue 1: vainqueur 2-0 face à Angers, Lorient se donne de l'air

Lorient a réalisé une très bonne opération dimanche. Les Merlus (38 pts), vainqueurs d'Angers 2-0, ont creusé un écart de six points sur l'avant-dernier Nîmes (32 pts) au terme d'une prestation maîtrisée face au SCO.
 

Le Lorientais, Terem Moffi et le Croate d'Angers Mateo Pavlovic ce dimanche pendant la rencontre entre le FC Lorient et le SCO au Moustoir.
Le Lorientais, Terem Moffi et le Croate d'Angers Mateo Pavlovic ce dimanche pendant la rencontre entre le FC Lorient et le SCO au Moustoir. © S. Salom-Gomis / AFP

Lorient a fait un pas de plus vers le maintien en obtenant face à Angers son deuxième succès d'affilée au Moustoir lors d'un match terminé à 10 contre 10 dimanche pour la 35e journée de Ligue 1.


Avec la victoire de Bordeaux face à Rennes (1-0) et celle de Nantes à Brest (4-1), Lorient reste en danger mais s'accroche à sa 17e place, avec quatre points d'avance sur le barragiste.

 

Démarrage difficile  

 

Pourtant, les hommes de Christophe Pélissier ont eu du mal à imprimer leur rythme en première période, même après l'expulsion de l'Angevin Lassana Coulibaly pour un tacle beaucoup trop appuyé sur Laurent Abergel (15e).
    

Malgré la sortie sur blessure du capitaine Ismaël Traoré (24e), Angers a fait front et contenu sans trop de difficulté les partenaires de Fabien Lemoine, qui ont clairement manqué de tranchant et de justesse dans les 30 derniers mètres et
n'arrivaient pas à trouver Terem Moffi, leur attaquant nigérian auteur de 6 réalisations lors des trois derniers matches.

 

Pénalty transformé  

 

L'efficacité face à la cage de Paul Bernardoni a également fait défaut, à l'image de cette reprise manquée de Trevoh Chalobah, pourtant seul aux 6 mètres sur un corner d'Enzo Le Fée (18e).
    

Les Merlus ont finalement trouvé la faille juste avant la pause. Vincent Manceau a détourné du bras une frappe tendue de Le Fée dans la surface et Yoane Wissa n'a pas manqué l'occasion de transformer le penalty (1-0, 44e). Son neuvième but de la saison.
    

Et juste après la reprise, le capitaine Fabien Lemoine a doublé la mise sur une frappe enroulée du droit (2-0, 47e) après une belle combinaison sur corner avec Le Fée. Son premier but en Ligue 1 depuis octobre 2014, lorsqu'il jouait avec Saint-Etienne et avait marqué contre... Lorient.
    

Expulsion de Laporte

 

Lorient était donc sur les bons rails, même si l'expulsion de Julien Laporte, pour un deuxième jaune (50e), leur a compliqué la tâche. Les Angevins n'ont pas été loin de revenir dans la partie, lorsque Stéphane Bahoken a trouvé la barre à la suite d'une frappe de Farid El Melali mal repoussée par Paul Nardi (65e).
    

Mais Lorient a tenu jusqu'au coup de sifflet final, engrangeant points et confiance qui seront précieux la semaine prochaine à Lyon.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport fc lorient