Mer : une application mobile pour jeter l’ancre sans abîmer les fonds marins

L’application Nav&Co permet aux plaisanciers de découvrir les informations sur la faune et la flore sous-marine. L'objectif est de sensibiliser les utilisateurs à leur protection. Une bonne nouvelle pour les herbiers du Parc naturel marin d'Iroise.

 

Seiches dans un herbier à Morgat
Seiches dans un herbier à Morgat © Y.Turpin / OFB

Le Parc naturel marin d’Iroise abrite des prairies sous-marines fragiles : les herbiers de zostères.

Dans ces herbiers bretons, on trouve jusqu’à 500 espèces. Cet habitat abrite par exemple la seiche qui y pond ses oeufs, la jeune dorade ou l’hippocampe. Il sert aussi de nurserie ou d’abri aux petites espèces ou aux juvéniles qui y sont protégés des vagues, du courant et des prédateurs.

Les herbiers de zostères marines
Les herbiers de zostères marines © Y.Souche/ OFB

 

Car la zostère est une plante qui pousse dans les baies abritées des grosses houles, sur des fonds sableux, entre 3 et 10 mètres de profondeur. Des conditions idéales pour ces espèces mais aussi pour les navigateurs en quête d’un mouillage tranquille… Or les ancres des bateaux font des ravages dans ces prairies particulièrement fragiles.

Pour limiter l’impact causé par l’arrachage des feuilles et des racines, il est donc essentiel d’ancrer en dehors des herbiers, et surtout de privilégier l’amarrage sur bouée dans les zones de mouillages organisés.

 

Une application pour informer et guider les plaisanciers

 

Pour identifier les zones d’herbiers de zostères et ainsi éviter d’y ancrer, une application gratuite a été développée : Nav&Co. Ce programme permet aux plaisanciers de se positionner sur les cartes marines du SHOM tout en découvrant les informations sur la faune et la flore sous-marines. 

En respectant ces conseils, les plaisanciers préservent un habitat rare et protègent des espèces aussi précieuses pour les écosystèmes que pour les activités humaines telles que la plongée, la pêche de loisir et la pêche professionnelle.

 

La Bretagne première zone couverte par l'application

 

L'application Nav&Co, développée par l'Office Français pour la Biodiversité et le Shom., est sortie en juin 2020 pour la zone de navigation bretonne. Sur la première saison ce ne sont pas moins de 7621 personnes qui ont utilisé l’application. Des chiffres très encourageants.

En août 2020 l'application s'est également enrichie de la réalité augmentée.

Depuis Nav&Co s'est déployée  pour la zone de navigation allant du Mont-Saint-Michel au Croisic afin d’éprouver l'intérêt des plaisanciers pour ce nouvel outil. Un développement national est désormais envisagé.

Elle est disponible gratuitement sur le store Android 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer nature technologies économie