Météo exceptionnelle sur les plages déconfinées de Bretagne

28° ce dimanche prévus à Lorient, Brest ou encore Pénestin (56) et Sarzeau (56). Et ce n'est pas fini, car il faudra ajouter un ou deux degrés de plus pour demain, lundi de Pentecôte. C'est bon pour le moral ! 

© France 3 Bretagne
Ce dernier week-end avant le 2 juin et la 2ème phase du déconfinement est très ensoleillé. Et vous êtes nombreux à en profiter en respectant une dernière fois la règle des 100 km.

Dans des villes comme Lorient, Quimper ou Brest, plusieurs records ont été battus. On enregistre par exemple plus de 300 heures de soleil pour le mois de mai dans la plupart des villes de Bretagne. 

Tout au long du week-end, les chanceux qui n'habitent pas loin de la mer, peuvent se baigner et parfois même faire bronzette. Ces images tournées sur les plages du Morbihan et du Finistère en attestent. 

 
Météo exceptionnelle sur les plages déconfinées de Bretagne

Plus chaud que dans le sud


Selon Météo France, les températures les plus fortes, par rapport aux normales, sont attendues le long de la façade atlantique, y compris jusqu'à la pointe bretonne. Il a fait et il fera jusqu'à mardi entre 26 et 30° en Bretagne.

Exemple, entre 26 à 28 °C à Brest pendant cinq jours consécutifs de mercredi à dimanche
, "ce qui est rare à cette période de l'année ! " selon Météo France. Ces chaleurs s'expliquent grâce au vent d'est à nord-est qui transporte l'air chaud du continent jusqu'aux plages de l'Ouest. 

 

Avec un tel ensoleillement pour le mois de mai, la Bretagne se place en tête des régions françaises, largement devant des villes du sud comme Ajaccio, Nîmes ou Marseille. Un tel phénomène s’explique aisément, selon Météo France car "un puissant anticyclone situé entre les îles Britanniques et la Scandinavie protège la majorité de notre pays depuis le début de la semaine". 
 

Profitez, ça ne va pas durer


À partir du jeudi 4 juin, un temps plus perturbé devrait se mettre en place avec l'éloignement de l'anticyclone à l'est de la Scandinavie et l'établissement d'une zone dépressionnaire entre le nord-ouest et l'ouest de l'Europe, prévient Météo France.

Des pluies ou averses orageuses, parfois fortes, pourraient toucher de nombreuses régions. Les températures devraient amorcer une baisse par le nord-ouest. On attend effectivement plutôt 17 voire 18° maximum sur les côtes bretonnes, le week-end prochain. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter