Cet article date de plus de 3 ans

Jusqu'à un million d'habitants supplémentaires en Bretagne d'ici 2050

La population bretonne va fortement augmenter en Bretagne d'ici 2050 : selon les prévisions de l'INSEE publiées ce jeudi, la région pourrait compter un million d'habitants de plus qu'actuellement.
La région Bretagne pourrait compter plus de 4 millions d'habitants d'ici 2050 selon les prévisions démographiques de l'INSEE.
La région Bretagne pourrait compter plus de 4 millions d'habitants d'ici 2050 selon les prévisions démographiques de l'INSEE. © FRANZ CHAVAROCHE / MAXPPP
4 217 900 ! C'est le nombre d'habitants que pourrait compter la Bretagne d'ici 2050 selon les prévisions démographiques de l'INSEE publiées ce jeudi 22 juin.

L'étude révèle que, selon un scénario haut, la région pourrait gagner jusqu'à 1 000 000 000 d'hommes et de femmes supplémentaires en un peu plus de 30 ans. Dixième région de métropole la plus peuplée en 2013, la Bretagne gagnerait une place en 2050, en passant devant la Normandie.


La croissance annuelle de la population dans la région entre 2013 et 2050 serait, selon l'INSEE, de 0,49% : un pourcentage supérieur à une grande majorité des autres régions françaises. 
© INSEE

Comment expliquer cette démographie exponentielle en Bretagne alors que le solde naturel, différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès, est annoncé négatif ?

C'est le solde migratoire qui en serait responsable. Sur la période 2013-2050, il se situerait entre +0,47 % et +0,53 %.

L'Ille-et-Vilaine est le département breton qui devrait être le plus marqué par ce dynamisme démographique (+0,78%), loin devant le Morbihan (+0,51%), les Côtes-d'Armor (+0,26%) et le Finistère (+0,26%).

© INSEE

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
démographie société