Bloomi en mode “confinement” : ce dessinateur amateur d'Auray donne le sourire sur twitter !

Bloomi écoute le discours d'Emmanuel Macron sur la guerre sanitaire dans son canapé. / © Bloomi
Bloomi écoute le discours d'Emmanuel Macron sur la guerre sanitaire dans son canapé. / © Bloomi

Originaire d'Auray (56), Bloomi dévoile sur son compte twitter son regard malicieux sur l'actualité du coronavirus. Des dessins qu'il ne veut jamais graves ni caustiques, juste pour faire sourire : de vraies bulles d'air en ces temps de confinement.

Par Catherine Jauneau


Ce quadragénaire n'a jamais fait les Beaux-Arts, ni pris de cours de dessins.  Mais il aime ça, dessiner
Bloomi, c'est son nom fait d'abord des essais en marge de ses cahiers d'écoliers, puis ça continue en faculté d'histoire, où le dessin lui permet de se concentrer. Chacun, sa méthode... Et la vie va! Il part en Service Volontaire Européen pour donner un coup de main dans un orphelinat à Vilnius, en Lituanie." Déraciné, ces croquis m'ont permis d'appréhender les lieux et d'établir du lien avec les gamins dont je m'occupais!".
crayons, couleurs, papiers et imagination : la recette de Bloomi à sa table de dessin pour garder le sourire ! / © bloomi
crayons, couleurs, papiers et imagination : la recette de Bloomi à sa table de dessin pour garder le sourire ! / © bloomi

Le voilà qui travaille ensuite dans la presse quotidienne régionale. De quoi affûter son regard sur l'actualité.
Lors d'un concours du dessinateur Plantu en 2010 sur le thème "fantassin de la démocratie",Il verra son dessin exposé sur les bords de Seine. Ca vaut bien un diplôme me direz-vous ! Il fera aussi parti de la cohorte des illustrateurs anonymes qui témoigneront de leur fraternité pour l'appel "Je suis Charlie", après l'attentat terroriste contre le journal satirique.

Du rire gratuit et rafraîchissant

Depuis l'arrivée de l'épidémie de coronavirus et la médiatisation qui bat son plein autour de la gestion du confinement , Bloomi alimente son compte twitter du fruit de ces réflexions illustrées. Sans prétention, sans s'ériger en donneur de leçons, il prend ses crayons entre ses séances de télé travail, "pour faire sourire !" dit-il . "Je ne veux pas être méchant dans mes dessins, je fais juste des blagues pour que les gens les partagent sur les réseaux! " : du rire gratuit et rafraîchissant.
Le télétravail en confinement vu par Bloomi. / © Bloomi
Le télétravail en confinement vu par Bloomi. / © Bloomi
il faut s'organiser dans les supérettes ! / © Bloomi
il faut s'organiser dans les supérettes ! / © Bloomi


Depuis le début du confinement, les idées fusent : le télé travail, entouré par les enfants et la "galère" au quotidien. La Marianne de Delacroix, abandonnant le drapeau tricolore pour arborer un rouleau de papier toilette, entourée de citoyens s'arrachant des paquets de pâtes alimentaires. Un équipage de sous-marin qui découvre le confinement, des CRS chargés de faire porter des masques aux manifestants, les supérettes en première ligne.... 
La Marianne au papier toilette. / © Bloomi
La Marianne au papier toilette. / © Bloomi
A vos masques ! / © Bloomi
A vos masques ! / © Bloomi

Une bonne dizaine de dessins ont déjà jailli de l'imagination de Bloomi et de sa plume. A découvrir donc, et ça va continuer nous promet-il!
A suivre sur son compte twitter : Bloomi@bloomiPerso


 





 

Sur le même sujet

Les + Lus