Covid 19 : le département du Morbihan est repassé en vert

La diminution régulière du taux d’incidence ces derniers jours a permis au département du Morbihan de sortir de la zone de circulation active du virus. Repassé en vert, ce jeudi, les autorités sanitaires appellent malgré à ne pas rester vigilent.
Illustration du coronavirus, Covid-19
Illustration du coronavirus, Covid-19 © MaxPPP
Le Morbihan est repassé au vert ce jeudi par décret du ministre de la Santé, après avoir été placé en zone de circulation active du virus le 26 septembre 2020. 

Les zones de circulation active du virus se caractérisent principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Des seuils d’alerte sous lesquels le département du Morbihan est passé depuis plusieurs jours, avec 37,6 cas pour 100 000 habitants et un taux de positivité des tests de 4,2 % contre 9,1% la moyenne nationale.

Dans les EHPAD, la situation est elle aussi sous contrôle, indiquent dans un communiqué conjoint la Préfecture du Morbihan et l’Agence Régionale de Santé Bretagne. Mais une augmentation du nombre de patients positifs dans les établissements accueillant des personnes âgées et du taux d’incidence chez les personnes de plus de 66 ans oblige à rester vigilent.

"Le virus continue toujours de circuler activement en région et la situation continue à de dégrader sur le territoire national. Il nous revient à tous de freiner au maximum la circulation du virus et de protéger les plus vulnérables", prônent les autorités sanitaires.

Et de rappeler que le respect des gestes barrières est aujourd'hui la protection la plus efficace contre la propagation du virus. Il est donc nécessaire de continuer à appliquer les bons gestes au quotidien, y compris dans les rencontres familiales et festives et dans tous les lieux de rassemblement de personnes. Des mesures simples, mais nécessaires pour rester en Vert. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société covid-19 société