Après les témoignages en Bretagne, un hommage national sera rendu à Arnaud Beltrame

Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, mort à l'issue de l'attaque dans un supermarché de l'Aude le 23 mars 2018 / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/M. Guittard via Maxppp
Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, mort à l'issue de l'attaque dans un supermarché de l'Aude le 23 mars 2018 / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/M. Guittard via Maxppp

Les témoignages et hommages se sont multipliés samedi en l'honneur du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame en Bretagne où il avait des attaches. Le gendarme est mort des suites de ses blessures, au lendemain des attaques terroristes dans l'Aude. La France va lui rendre un hommage national.

Par Thierry Peigné

Nombreux étaient ceux qui l'évoquaient et qui le souhaitaient. Un hommage national va être rendu au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui s'était substitué à une otage dans le supermarché de Trèbes. Ce gendarme suscitait l'admiration samedi en France pour avoir été fidèle jusqu'à son dernier souffle à son sens du "sacrifice". 

"En donnant sa vie pour mettre un terme à l'équipée meurtrière d'un terroriste djihadiste, il est tombé en héros", a souligné le président Emmanuel Macron, avant que l'Elysée n'annonce dans la soirée qu'un hommage national lui serait rendu, sans toutefois préciser la date.

Des attaches familiales près de Vannes

Pour ses proches, dont une partie de la famille réside à Trédion près de Vannes dans le Morbihan, l'acte de bravoure d'Arnaud Beltrame était une évidence. Pour sa mère, "c'est quelqu'un qui, depuis qu'il est né, fait tout pour la patrie, qui donne de lui. Il est connu comme ça par toute la famille (...) C'est sa raison de vivre, défendre la patrie."


Les premiers hommages dès samedi dans le Morbihan

Dès ce samedi, les drapeaux et étendards de la gendarmerie, comme ceux de l'Assemblée nationale, avaient déjà été mis en berne comme ici à Elven.

Drapeau en berne à la gendarmerie d'Elven (Morbihan) en hommage à Arnaud Beltrame / © France 3 Bretagne - B. Galmiche
Drapeau en berne à la gendarmerie d'Elven (Morbihan) en hommage à Arnaud Beltrame / © France 3 Bretagne - B. Galmiche

À Rennes, dans l'enceinte de la caserne Marguerite, siège de l'État-major régional de la gendarmerie de Bretagne, des dizaines de familles de gendarmes sont venues se recueillir en fin d'après-midi, déposant des fleurs à l'initiative de l'Association d’aide aux membres et familles de la gendarmerie (AAMFG).

Hommage rendu à Arnaud Beltrame à la caserne Marguerite à Rennes
Images : Bruno Van Wassenhove

Hommage à Saint-Cyr Coëtquidan

Un autre hommage a été rendu dès samedi matin à Guer où le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame était sorti major de promotion de l'École militaire InterArmes de Coëtquidan après deux ans de formation de 1999 à 2001.

L'École a observé une minute de silence lors d'une prise d'armes. Ses anciens camarades de promotion ont salué sa mémoire. Le commandant de l'École militaire a rappelé l'engagement de ce compagnon de promotion, qui "était pétri de ce sens du service et du bien commun". Un homme qui "se caractérisait par une très grande empathie, une immense générosité et aussi par une grande humilité."

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus