• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Larmor-Plage : désamorçage de la bombe, le déroulé des opérations

La bombe WWII -450kg dont 240kg d'explosif- sera désamorcée sur place / © Préfecture du Morbihan
La bombe WWII -450kg dont 240kg d'explosif- sera désamorcée sur place / © Préfecture du Morbihan

Le désamorçage de la bombe anglaise découverte le 12 février dernier à Larmor-Plage, sur un chantier de travaux publics, est prévu pour ce mercredi matin. Un millier de personnes résidant dans un périmètre de 400 m autour de l’engin explosif devront être évacuées.

Par Eric Nedjar

L’opération de désamorçage de l’engin explosif découvert sur un chantier de Larmor-Plage débutera mercredi matin selon les modalités suivantes :

De 8 h à 10h.
Évacuation de la population résidant un périmètre de sécurtié 400 m autour de la bombe. Soit environ 500 foyers pour 1 000 personnes qui si elles n’ont aucune autre solution d’accueil pourront trouver refuge dans deux salles mise à leur disposition par la municipalité, les salles des Algues et des Saisies.

Dans le même temps, et jusqu'à la fin des opération, la rue de Quéhello où se trouve la bombe et toutes ses voies adjacentes seront interdites à la circulation et au stationnement. Des déviations seront aussi prévues sur la route départementale 152 qui va de Larmor-Page jusqu’au Fort-Bloqué.

Vers 10 h.
Une fois la zone évacuée, les techniciens des services du déminage de la sécurité civile de Brest procèderont au désamorçage de l'engin explosif. Une bombe anglaise de la  Seconde Guerre mondiale, pesant 454 kilos, longue de 1,34 m de long pour un diamètre de 44 cm. Pour les démineurs, l'opération consiste à enlever son système de déclenchement. La durée prévue est d’environ deux heures. Celle-ci est qualifiée de "simple" par les services de l’État.

Midi.
Si tout se passe bien, la fin des opérations sera annoncée par haut-parleurs ainsi que sur le compte Twitter de la préfecture @Prefet56 ou sur le site de la ville de Larmor-Plage. Les résidents de la zone évacuée pourront alors retourner chez eux. Le périmètre de sécurité sera rouvert à la circulation.

Sur le même sujet

Jacline Mouraud explique sa présence à l'université d'été du MEDEF

Les + Lus