• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Enfants fauchés à Lorient : “On est dans la hantise chaque heure”, explique la mère de la passagère de la voiture

La police est à la recherche de ces deux personnes impliquées dans un accident qui a coûté la vie à un enfant de 10 ans à Lorient / © Police nationale
La police est à la recherche de ces deux personnes impliquées dans un accident qui a coûté la vie à un enfant de 10 ans à Lorient / © Police nationale

La passagère de la voiture qui a fauché deux enfants ce dimanche 9 juin à Lorient, est toujours activement recherchée ainsi que le jeune conducteur. Nous avons joint la mère de cette dernière, morte d'inquiétude, dans l'attente de nouvelles de sa fille.

Par T.P. avec T.C.


C'est en début de soirée que nous avons réussi à contacter la mère de Gaëlle, la femme recherchée par la police de Lorient. Agée de 21 ans, la jeune fille était la passagère de la voiture qui dimanche soir, peu après 17h, a percuté deux enfants dans le quartier de Keryado à Lorient. L'un, âgé de 10 ans, est décédé des suites de ses blessures, son cousin âgé de 7 ans qui se trouvait avec lui est encore hospitalisé à Brest, dans un état toujours préoccupant. 
Depuis que le chauffard et sa passagère ont abandonné la voiture à quelques centaines de mètres de l'accident, ils sont activement recherchés par les forces de police.
 

Une mère morte d'inquiétude

Lors du bref entretien que nous avons pu avoir avec la mère de Gaëlle, cette dernière, bouleversée, nous a fait part de sa vive inquiétude pour sa fille : Nous ce qu'on veut à tout prix, c'est qu'elle soit là, déjà. On veut la voir...

Laissant penser que sa fille est sous le contrôle du conducteur, qui était son ancien petit ami, la mère de famille nous a exprimé son angoisse : 

J'espère vraiment qu'il ne lui a pas fait de mal. On a hâte d'entendre rien que sa voix (...) On est dans la hantise chaque heure.

Et d'ajouter : "On espère tous qu'ils reviennent, après voila c'est tout..." .

Ce mardi, la Sureté départementale du Morbihan, a lancé un apel à témoins.

Une cellule psychologique a été mise en place ce mardi dans l'école où allait la jeune victime. Une cérémonie religieuse est prévue mercredi à 11 h à l'association culturelle turque de Lorient. Une marche blanche est égalemment annoncée pour ce jeudi 13 juin, à partir de 13 h 30 au départ du local
de l'association.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Trañs Breizh Express 2019

Les + Lus