• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Fuite de chlore à la piscine de Lorient : 62 personnes incommodées

Le plan Novi (nombreuses victimes) a été déclenché à Lorient suite à une fuite de chlore à la piscine municipale / © S. Izad
Le plan Novi (nombreuses victimes) a été déclenché à Lorient suite à une fuite de chlore à la piscine municipale / © S. Izad

Gros déploiment de secours ce jeudi en fin de matinée au centre aquatique du Moustoir à Lorient. Le plan Novi (nombreuses victimes) a été déclenché suite à une fuite de chlore gazeux. 62 personnes dont 37 enfants ont été incommodées.

Par Thierry Peigné

L'image avait de quoi inquiéter les passants qui se sont pressés au abords de la piscine en centre-ville de Lorient. En fin de matinée ce jeudi, une vingtaine de véhicules de pompiers venues de Plescop, Languidic, Hennebont, Ploemeur, Lorient ou encore Quimperlé, stationnaient devant le centre aquatique. 
© Stéphane Izad / France 3 Bretagne
© Stéphane Izad / France 3 Bretagne

Le plan Novi déclenché

C’est le déclenchement du plan Novi (nombreuses victimes) ORSEC, anciennement plan blanc, qui est à l’origine d’un tel déploiement d’ambulances. Un périmètre de sécurité de 100 mètres avait été établi autour de la piscine et un poste médical avancé installé avec de grandes tentes. 6 médecins du SDIS/SMUR et 55 pompiers étaient mobilisés.
Un poste médical avancé a été mis en place en fin de matinée / © S. Izad
Un poste médical avancé a été mis en place en fin de matinée / © S. Izad

Un dégagement de chlore gazeux

C’est le disfonctionnement d’une vanne qui serait à l’origine du dégagement gazeux de chlore au niveau de la pateaugeoire. 37 enfants d’une classe de maternelle de Lorient, 11 adultes dont les accompagnateurs scolaires de la classe et 14 personnels du centre aquatique du Moustoir ont été incommodés par ce dégagement de chlore gazeux. Certains ont été sujets à des vomissements. La plupart avaient quelques difficultés respiratoires et toussaient à l’arrivée des secours.
Les personnes intoxiquées à la piscine de Lorient ont toutes été examinées par des médecins / © S. Izad
Les personnes intoxiquées à la piscine de Lorient ont toutes été examinées par des médecins / © S. Izad

6 personnes transportées à l'hôpital

Les victimes incommodées sont toutes passées auprès des médecins pour être examinées.2 adultes et 2 enfants ont été transportées à l'hôpital du Scorff pour une observation plus poussée sans qu'il y ait une inquiétude particulière pour leur santé a indiqué la préfecture. Cette dernière a également précisé qu'aucune des victimes n'avait été hospitalisée en urgence et qu'une enquête avait été ouverte pour rechercher les causes de cette "incommodation".

L'intervention s'est terminée vers 13h30. Certains enfants ont été récupérés par leurs parents, les autres sont repartis à l'école.

Le centre aquatique pourrait réouvrir ce vendredi matin.

62 perssonnes incommodées par du chlore à la piscine de Lorient
Marie-Christine Baro, adjointe à la politique sportive de la ville de Lorient / Reportage : S. Izad - P. Beaugey

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus