Grande dictée de Brec'h (56): le journaliste Hervé Claude a joué le professeur sur Youtube en direct samedi

La médiathèque de Brec'h a servi de studio pour diffuser la dictée en direct sur Youtube en "mode confiné". / © Séverine Breton France3
La médiathèque de Brec'h a servi de studio pour diffuser la dictée en direct sur Youtube en "mode confiné". / © Séverine Breton France3

Depuis 4 ans, la ville de Brec'h organise sa grande dictée. Ce samedi, faute de pouvoir réunir les participants, l'événement a eu lieu en direct sur Youtube. En maitre de cérémonie, l'ancien journaliste Hervé Claude, un voisin de la commune et plus de 2050 participants pour ce moment d'évasion.

Par Catherine Jauneau avec Séverine Breton


Tout était prêt dans la médiathèque de Brec'h, dans le Morbihan pour organiser coûte que coûte la dictée annuelle, qui fait la réputation de la commune, sur le mode de la célèbre dictée de Pivot. Pas question d'annuler ! 
D'habitude, les participants sont tous réunis. Cette fois-ci, le maire Fabrice Robelet a eu l'idée, pour déjouer les contraintes du confinement, de diffuser en direct la dictée sur Youtube.

"Pendant une heure, on va oublier le confinement, on va se plonger dans autre chose, faire un exercice dont on a pas forcément l'habitude !" souligne l'élu.

Le thème de l'édition 2020 : la bande dessinée et des pièges garantis dans la difficulté des mots choisis, des déclinaisons et des accords !
 

A 17h, le dispositif est prêt et les amateurs se sont connectés derrière leurs écrans. Au total, ils seront plus de 2050 des environs et d'un peu partout.

Parmi eux, Patrick Le Franc et sa fille Julie, ensemble à la maison. Patrick est professeur d'histoire au lycée Saint-Gildas de Brec'h. Il a convié les 22 élèves de sa classe de 5e à prendre la plume pour se frotter à la complexité de la langue française.
 
Patrick Le Franc, professeur à Brec'h et sa fille Julie planchent sur la dictée avec application ! / © Séverine Breton France3 Bretagne
Patrick Le Franc, professeur à Brec'h et sa fille Julie planchent sur la dictée avec application ! / © Séverine Breton France3 Bretagne

Les premières phrases sont dévoilées. Il faut de la concentration pour ce texte intitulé Le Fauve d'Angoulême :

"Une histoire incroyable vient d’être révélée. Des archéologues ont exhumé des épigastres d’un terre-plein d’Angoulême, patrie de la bande dessinée. Ils ont découvert, grâce à divers papyrus ou phylactères enluminés étudiés au musée, un aurochs qui cachait entre ses cornes un petit Fauve parfaitement nyctalope...." 

 
le reportage de Séverine Breton et Vincent Bars


Julie est ravie : "Ça change de la routine de la journée, ça permet de faire autre chose !"

A côté d'elle, son père s'applique sur sa propre copie et encourage par la pensée ses élèves, qui sont en visuel sur son écran d'ordinateur.
L'épreuve achevée, il prend son stylo rouge pour les corrections, content que sa classe ait répondu à l'appel pour faire un exercice si compliqué.

"Je suis fier d'eux ! dans une dictée on ne parle pas d'erreurs mais de fautes d'orthographe : le mot faute c'est dur, mais mes élèves étaient au rendez-vous !" se félicite  Patrick Le Franc.

Même Hervé Claude a reconnu : "dans le texte, il y a quelques mots que je ne connaissais pas. Et j'aurai commis beaucoup d'erreurs ! "

 

Pour participer à votre tour et vérifier vos fautes, vous pouvez retrouver le texte de la dictée corrigée dans son intégralité sur le site de la ville :
La Grande Dictée de Brec'h 

 

Sur le même sujet

Les + Lus