• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Locmiquélic : un adolescent découvre un obus et l'amène à la mairie, un kilomètre plus loin

L'adolescent a porté l'obus sur plus d'un kilomètre avant de le déposer à la mairie de Locmiquélic (Morbihan) / © Mairie de Locmiquélic
L'adolescent a porté l'obus sur plus d'un kilomètre avant de le déposer à la mairie de Locmiquélic (Morbihan) / © Mairie de Locmiquélic

Stupéfaction ce jeudi 8 mars à la mairie de Locmiquélic lorsqu'un adolescent a ramené un obus trouvé quelques minutes plus tôt sur la plage. La mairie a aussitôt été fermée. Les démineurs de Brest ont récupéré l'explosif ce vendredi matin.

Par Thierry Peigné

C'est pour le moins une situation inédite qu'ont vécue les employés de la mairie de Locmiquélic, ce jeudi après-midi. Un adolescent de "13 ou 14 ans", en vacances dans cette commune du Morbihan, est arrivé, portant un obus d'une trentaine de centimètres et pesant quelques kilos. L'adolescent a raconté avoir trouvé l'explosif sur la plage de Sainte-Catherine et l'avoir transporté jusqu'à la mairie, soit sur plus d'un kilomètre.

En présence de cet obus, la policière municipale applique les dispositions de circonstance, contactant gendarmes et démineurs. Décision est prise, par mesure de sécurité, de faire quitter les locaux aux employés et de fermer la mairie au public.

Un obus qui peut encore exploser

Des photos de l'explosif sont transmises aux démineurs de Brest. Ces derniers confirment que l'obus est toujours actif et qu'il peut donc exploser. Suivant les consignes des démineurs, les services techniques de la ville placent l'engin dans un bac rempli de sable humide. Le bac est ensuite positionné dans une ancienne entrée de l'hôtel de ville ou le chauffage est coupé.

La mairie est restée fermée jusqu'à ce vendredi matin 11h, après que les démineurs ont récupéré et emmené l'obus.

"Ne jamais toucher un engin explosif"

Nathalie Le Magueresse, la maire de Locmiquélic, se rassure que cette histoire se termine sans encombre, mais tient à rappeler que lors de la découverte d'un engin explosif, la règle est claire, "il ne faut jamais le toucher et signaler au plus vite sa présence auprès de la gendarmerie".

Locmiquélic se situant dans la rade de Lorient, face à l'ancienne base de sous-marins, la probabilité de tomber sur un engin explosif reste toujours d'actualité.

Que faire lorsqu'on trouve des munitions historiques?
Conseils de la Préfecture maritime atlantique



A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus