• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Lorient : près de 2000 personnes à la marche blanche en hommage au petit garçon tué par un chauffard

La marche blanche est partie peu après 13h30 / © France 3 Bretagne - E. Nedjar
La marche blanche est partie peu après 13h30 / © France 3 Bretagne - E. Nedjar

Suite au drame qui a causé la mort d'un enfant de 10 ans dimanche 9 juin à Lorient, une marche blanche s'est déroulée ce jeudi après-midi. Près de 2 000 personnes ont défilé en hommage au petit Bunyamin tué par le chauffard en fuite. La passagère de la voiture folle s'est rendue à la police mercredi

Par T. Peigné avec E. Nedjar


Ils sont plusieurs centaines, près de 2 000 selon nos estimations, à s'être rassemblés pour participer à la marche blanche en hommage à Bunyamin, fauché mortellement dimanche 9 juin dans le quartier de Kéryado.

Cette marche blanche, à l'initiative de parents et habitants du quartier de Kerguillette est partie peu après 13h30, d'un  parking de la Biocoop pour arriver jusqu'au lieu du drame, le rond-point de Kéryado. "Courage aux familles. Tous dans nos coeurs", pouvait-on lire sur des pancartes avec les photos des deux jeunes victimes Bunyamin 10 ans et Samet 7 ans, qui est hospitalisé dans un état grave à Brest.
Des enfants en tête de cortège avec les photos des deux enfants fauchés / © France 3 Bretagne - E. Nedjar
Des enfants en tête de cortège avec les photos des deux enfants fauchés / © France 3 Bretagne - E. Nedjar

La marche blanche a emprunté le même parcours que celui de l'automobile qui a fauché les deux enfants. Dans le cortège, une majorité de membres de la communauté turque dont sont originaires les deux jeunes victimes.

De nombreux riverains et anonymes sont venus manifester dans le silence, le calme, de manière respectueuse et par compassion leur soutien aux familles des victimes touchées par ce drame. 
Des jeunes, des familles de tous catégories sociales,d'origines et de cultures diverses / © France 3 Bretagne - E. Nedjar
Des jeunes, des familles de tous catégories sociales,d'origines et de cultures diverses / © France 3 Bretagne - E. Nedjar

Certains participants à la marche avaient des roses blanches à la main. Ils les ont déposées sur le lieu même où les enfants ont été fauchés, près du rond-point de Kéryado.
Le lieu de l'accident juste avant l'arrivée des participants à la marche blanche à Lorient / © France 3 Bretagne - E. Nedjar
Le lieu de l'accident juste avant l'arrivée des participants à la marche blanche à Lorient / © France 3 Bretagne - E. Nedjar

Le parterre géant de fleurs témoigne de l'émotion que suscite ce drame dans toute la ville depuis quatre jours. 
 

La passagère de la voiture interpellée

Ce mercredi soir, après trois jours sans avoir donné la moindre nouvelles, la passagère en fuite de la voiture à l'origine de l'accident mortel s'est rendue dans une maison de Caudan afin de se rendre à la police. Elle a été placée en garde à vue.
Le conducteur du véhicule, toujours en fuite, est activement recherché. Un nouvel appel à témoins a été lancé ce jeudi par la police.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus