Lorient : trois policiers blessés lors d'une course-poursuite

Six personnes ont été blessées, dont trois policiers lors d'une course-poursuite qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à Lorient. Selon le parquet, de la cocaïne, du cannabis et plusieurs bouteilles d'alcool ont été retrouvés dans la voiture qui a provoqué l'accident.
Le choc impliquant deux voitures a eu lieu vers 2 h 30 dans la nuit du 18 au 19 septembre, au niveau de l'intersection entre le boulevard Léon Blum et la rue François Le Levé à Lorient.

La première voiture avec trois personnes à bord était impliquée dans une course-poursuite avec un véhicule de la BAC, la brigade anti-criminalité de Lorient.

Elle avait été repérée par la BAC, car elle roulait sur une voie de bus, précise François Le Texier, secrétaire départemental d’Unité SGP Police-FO du Morbihan. Elle a refusé d'obtempérer et ne s'est pas arrêtée au feu rouge, au niveau de deux intersections. C'est à la deuxième intersection, qu'elle est venue percuter de plein fouet un véhicule de police qui venait lui-même en renfort de la BAC. Il circulait en sens inverse, au niveau du boulevard Léon Blum, selon Stéphane Kellenberger, le procureur de Lorient.

Le choc a été violent.
 


Six blessés


Six personnes ont été blessées, dont trois policiers. Deux d'entre eux sont gravement blessés, selon François Le Texier, "l'un a de multiples fractures au niveau des membres inférieurs, l'autre, de nombreux plaies et hématomes au visage et non un traumatisme crânien comme craint au début. Le troisième a subi un choc psychologique important". Leur pronostic vital n'a jamais été engagé, selon les secours. Le plus gravement blessé devrait sortir d’hospitalisation dans les 24h.
 

De la cocaïne, du cannabis et plusieurs bouteilles d'alcool dans la voiture


Les occupants du véhicule suspect (un homme et deux femmes) ont également été blessés. Ils présentaient des lésions apparemment superficielles, selon le procureur de Lorient. Ils ont pris en charge par les secours, pour examens et hospitalisation, dont l’une est sortie ce samedi. Cette dernière a été placée en garde à vue.
 

Des prélèvements alcool/stupéfiants sont en cours d’analyses. Dans la voiture en cause, ont aussi été découvertes certaines quantités de cocaïne et de cannabis, outre plusieurs bouteilles d'alcool.

Stéphane Kellenberger, procureur de Lorient



L’enquête était ouverte par le Parquet de Lorient, "des chefs de blessures involontaires aggravées, par conducteur, acquisition, détention, transport, usage, offre ou cession de produits stupéfiants".

Les investigations portent donc sur le trafic apparent de stupéfiants et sur les exactes circonstances de la collision, selon le communiqué du procureur.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers