• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Mickaël Landreau n'est plus entraîneur de Lorient

Mickaël Landreau ne sera plus l’entraîneur du FC Lorient / © AFP - L. Venance
Mickaël Landreau ne sera plus l’entraîneur du FC Lorient / © AFP - L. Venance

Dans un communiqué sur son site internet, le FC Lorient vient d'annoncer qu'il se séparait "à l'amiable" de son entraîneur Mickaël Landreau.

Par Thierry Peigné (avec AFP)


"Mickaël Landreau ne sera plus l’entraîneur du FC Lorient la saison prochaine suite à une résiliation à l’amiable de son contrat". C'est ainsi que le club breton a annoncé se séparer de son entraîneur qui était à la manoeuvre depuis deux saisons. "Cette décision clôt une réflexion partagée depuis quelques semaines" a précisé le club.

Malgré leur succès spectaculaire (3-2) vendredi soir au Havre, qui n'avait plus rien à espérer, les Merlus ont terminé 6e de Ligue 2 avec 63 points, largement devancés à la différence de but par Lens (+21 contre +10). Ils manquent ainsi la qualification pour les playoffs d'accession à la Ligue 1. 
 

Une décision prise en mars

La fin du contrat de Mickaël Landreau est tout sauf une surprise et qui aurait été actée il y a deux mois déjà.

J'ai annoncé à mon président, lors de la trêve internationale du mois de mars que, quelle soit l'issue de la saison, Ligue 1, barrages... que je ne continuerai pas d'entraîner le FC Lorienta révélé Landreau lors d'un point presse.

Le coach ne s'est pas étendu sur les raisons qui l'ont amené à ne pas souhaiter poursuivre. "Je n'ai pas envie de rentrer dans le détail aujourd'hui (...) Ce sont des étapes. Des choses que l'on vit à travers les mois", a-t-il seulement glissé. "Je ne pense pas que ce soit positif aujourd'hui de laver son linge sale (publiquement)", a-t-il encore ajouté, sybillin.


Deux saisons et puis s'en va


Le club termine une place plus haut que l'an passé (7e), mais les progrès ne sont flagrants ni statistiquement ni dans le jeu non plus.

Dans un club qui ne s'était jamais vraiment remis du départ de l'emblématique Christian Gourcuff à l'été 2014, le président Loïc Féry était allé chercher l'ex-gardien de but international Mickaël Landreau en mai 2017. Détenteur du record de matches de L1 disputés (618) avec Nantes, le Paris SG, Lille ou Bastia, Landreau devait "apporter son exigence, son expérience du très haut niveau, ses qualités de leader", avait annoncé Loïc Féry.

Malheureusement, deux ans après, si Lorient est capable de produire du beau jeu et montre une efficacité intéressante sur attaques placées, son irrégularité a été rédhibitoire pour espérer une remontée rapide dans un championnat aussi serré que la Ligue 2.

Une irrégularité qui a été fatal à Mickaël Landreau, qui quitte son poste avant la fin de son contrat de trois ans.

Le FC Lorient a précisé qu'il "communiquera le nom du prochain entraîneur dans les semaines à venir".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait du documentaire

Les + Lus