Morbihan. Agriculteurs et élus manifestent contre l'occupation illégale de terrains par des gens du voyage

Depuis le week-end dernier, des centaines de caravanes de gens du voyage se sont installés illégalement sur des terrains privés près de Lorient (Morbihan). Ce mercredi 28 juillet, près de 200 agriculteurs, riverains et élus ont manifesté leur ras-le-bol aux abords d'un champ occupé à Merlevenez.
Les agriculteurs ont fait une démonstration de force avec une cinquantaine de tracteurs aux abords du terrain occupé illégalement par les gens du voyage à Merlenez (Morbihan)
Les agriculteurs ont fait une démonstration de force avec une cinquantaine de tracteurs aux abords du terrain occupé illégalement par les gens du voyage à Merlenez (Morbihan) © S. Salliou - FTV

Ils avaient décidé d'effectuer une démonstration de force et il est vrai que le défilé ce mercredi de la cinquantaine de tracteurs, de tonnes à lisier et des 200 agriculteurs, riverains et élus pouvait impressionner. Une manifestation contre l'occupation illégale d'une prairie par près de 200 caravanes à Merlevenez, près de Lorient (Morbihan).


Organisé par l'agriculteur propriétaire du champ occupé, le convoi est passé à deux reprises devant les caravanes, sans créer d'incident. Pour l'agriculteur en retraite, le problème est récurrent depuis des décennies. "Depuis des années, les pouvoirs publics bottent en touche devant cette problématique. Tout le monde fuit, personne n'assume. Il faut bouger et ce jour est arrivé" explique Philippe Le Levé.

durée de la vidéo: 01 min 29
Propriétaire de la prairie occupé par les gens du voyage à Merlevenez

Ce propriétaire a vu dimanche dernier arriver 150 à 200 caravanes dans son champ. Selon lui, ils auraient ainsi détruit les cultures et explique qu' "il y aura tout à remettre en ordre". Des dégâts qu'il estime à 5 000 euros.

Ce mercredi, en présence de gendarmes afin d'éviter des tensions trop grandes, le directeur de cabinet de la préfecture du Morbihan a fait des allers-retours entre les agriculteurs et les gens du voyage. Un accord a été trouvé selon lui, les membres de cette communauté évangélique s'engageant à quitter les lieux dimanche alors qu'ils avaient annoncé rester deux semaines. Une réunion doit se tenir ce vendredi en préfecture. Elle réunira toutes les parties.

 

Près de 800 caravanes en pays de Lorient

Selon le directeur de cabinet, près de 800 caravanes de gens du voyage se revendiquant d'une mission évangélique, sont arrivés sur le pays de Lorient ces jours derniers. Près de 300 caravanes se sont ainsi installés illégalement à Carnac sur un terrain privé à la Croix des Émigrés samedi 24 juillet, 200 environ à Riantec près du terrain de foot le lendemain et 200 donc à Merlevenez.

Une mission évangélique était attendue dans le pays de Lorient. Un site avait été prévu et aménagé pour accueillir 140 caravanes à la Becquerie à Hennebont.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société aménagement du territoire environnement