Morbihan : un homme fait don de sa maison à des associations luttant contre Alzheimer

Jacques Pigeau a décidé de léguer sa maison à trois associations morbihannaises. Sa femme est atteinte d'Alzheimer depuis six ans. En accord avec ses enfants et conscient du besoin des associations en lieux adapté aux soins, il donne sa maison dans ce but.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La belle action de ces derniers jours nous vient de Merlevenez, en périphérie de Lorient. Parmi les 3.000 habitants de la ville, Jacques Pigeau, 72 ans, a décidé de léguer sa maison. Un don que les associations devront convertir en lieu adapté aux soins pour les malades.
 

Un lieu chaleureux

Jacques souhaite que son épouse puisse éviter d'être placée en EHPAD, leurs trois enfants acceptent le choix de ce don. Jacques l'explique par "le fait que leur maman reste dans le lieu de vie, c'est quand même important. Je n'ai pas envie que mon épouse aille dans un EHPAD." Il souhaite créer un lieu chaleureux pour venir en aide aux malades.

La démarche est notamment appréciée par France Alzheimer, tant l'association demande des moyens adaptés pour venir en aide aux personnes atteintes de cette maladie neurodégénérative. 
Touché par ce que vit sa femme, le Morbihannais souhaite que cette maison puisse accueillir le plus possible des personnes âgées dans le besoin, et être soignées du mieux possible. Le bien possède quatre chambres : trois à l'étage et un au rez-de-chaussée.

Toutefois, la maison doit être rénovée et agrandie pour accueillir les malades. Les associations partenaires du projet doivent financer des travaux à hauteur de 250.000 eurosUne campagne de dons est lancée pour arriver à cette fin.

Jacques espère que son don en motivera d'autres à léguer leur bien pour aider ces associations qui luttent au quotidien contre la maladie d'Alzheimer.