Transat Jacques-Vabre 2023. Les premiers Ocean Fifty sont arrivés à Lorient pour se mettre à l'abri

Ce lundi 30 octobre, les deux skippers Thibaut Vauchel-Camus et Quentin Vlamynck ont été les premiers à franchir la ligne d'arrivée à Lorient. Leur Ocean Fifty a passé la ligne à 10h01. Une escale forcée et inédite dans l'histoire de la Transat Jacques-Vabre.

Le premier Ocean Fifty est arrivé ce lundi 30 octobre au matin à Lorient. À son bord, les deux skippers Thibaut Vauchel-Camus et Quentin Vlamynck ont franchi la ligne à 10h01. Au programme pour les deux skippers, une escale d'une durée indéterminée en raison des conditions météorologiques.

Les prévisions météo contraignent en effet les monocoques Class40 et les multicoques Ocean Fifty à s'arrêter au port de Lorient, avant de repartir à une date encore inconnue. Les organisateurs de la Transat ont pris une décision inédite pour la 16e édition de la course.

C’était une belle mise en jambes, on va pouvoir se reposer après cette période au Havre fatigante.

Quentin Vlamynck

Skipper

À lire aussi : Transat Jacques-Vabre. Les Class40 en escale à Lorient le 1er novembre à cause de la météo

Les deux participants affirment être satisfaits de leur course, et comme le dit Thibaut Vauchel-Camus, "d'avoir pris un peu de gras pour la suite".

Les deux skippers ont maintenant au moins jusqu'à mercredi pour se reposer, mais pas seulement. "On va pouvoir s’entraîner, naviguer, réviser les différentes gammes de configurations de voile, et réparer les petites bricoles qu’on est bien content de gérer à terre plutôt qu’en mer", énumère Thibaut Vauchel-Camus.

Les Class40 attendus dans la nuit

Le deuxième Ocean Fifty a être arrivé à Lorient est celui de Luke Berry et Antoine Joubert.

À 13h, quatre des six Ocean Fifty étaient à quai.

Les Class40 devraient arriver à Lorient dans la nuit de lundi à mardi. 39 bateaux de cette catégorie sont encore en mer sur les 44 partis ce dimanche du Havre. La flotte des Class40 est menée depuis le départ par Ambrogio Beccaria et Antoine Joubert.