Variole du singe. Premier cas recensé en Bretagne

Publié le Mis à jour le

Un premier cas de variole du singe a été confirmé en Bretagne ce jeudi 16 juin par l'ARS. Il s'agit d'un homme résidant dans le Morbihan.

"Un premier cas d’infection par le virus Monkeypox (variole du singe) a été confirmé le 16 juin en Bretagne", annonce l'ARS (agence régionale de santé) dans un communiqué ce jeudi 16 juin.

Toujours selon les informations de l'ARS, il s’agit d’un homme résidant dans le département du Morbihan. Les investigations épidémiologiques sont en cours avec la cellule régionale de Santé publique France et de l’ARS Bretagne, en lien avec le médecin ayant pris en charge cette personne.

Contacter le SAMU en cas de fièvre et d'apparition de vésicules sur la peau

"Les personnes ayant été en contact étroit avec ce patient seront recensées et elles recevront les informations sur la conduite à tenir, afin de limiter la propagation du virus", précise l'ARS. Elle pourront se voir proposer la vaccination après une évaluation de la balance bénéfice risque individuelle.

L’ARS Bretagne rappelle qu’en cas d’apparition de symptômes (fièvre et éruption cutanée avec des vésicules), il faut contacter le SAMU Centre 15 qui orientera si besoin vers une consultation médicale.
Il est recommandé de s’isoler en attendant un avis médical et d’éviter les contacts avec d’autres personnes.