Panne massive des numéros d'urgence : une enquête ouverte après la mort d'un homme de 63 ans dans le Morbihan

La panne qui a affecté l'accès aux numéros d’urgence a peut-être provoqué la mort d'une personne dans le Morbihan. Un homme de 63 ans est décédé mercredi soir à l'hôpital de Vannes. Dans l'impossibilité de joindre les secours, c'est sa compagne qui avait fini par l'emmener aux urgences.

© N. Corbard/FTV

Une personne ayant une "maladie cardiovasculaire" est morte dans le Morbihan, faute "d'avoir pu joindre les services de secours à temps", à cause de la panne survenue chez l'opérateur Orange mercredi soir.

D'abord donnée par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, l'information a été confirmée ce jeudi midi.

L’Agence Régionale de Santé et la Préfecture indiquent qu'il s'agit d’un patient de 63 ans, décédé au service des urgences de l'hôpital de Vannes.

D’après les premiers éléments communiqués par la famille, il a été conduit par sa compagne au centre hospitalier, au vu des difficultés techniques rencontrées pour appeler les services de secours (15, 112).

Une enquête administrative a été "sollicitée par l'Agence régionale de santé" afin de poursuivre les investigations sur cet événement.

L'ARS Bretagne a indiqué dans la matinée que les numéros d'urgence fonctionnaient de nouveau sur la région, mais qu'en cas de nouvelles difficultés, les numéros provisoires demeuraient actifs. 

Côtes d’Armor

SAMU

02 96 01 90 10 ou 02 96 01 90 30 ou 02 96 01 90 39

Gendarmerie

02 96 01 50 59

Police

02 96 77 29 00 (commissariat de Saint-Brieuc)
02 96 46 69 50 (commissariat de Lannion)

SDIS

02 96 75 98 18

Finistère

SAMU

02 98 34 79 00

SDIS

02 98 76 53 00 ou 02 29 20 30 00

Ille-et-Vilaine

SAMU

02 99 59 16 16 ou 02 99 28 43 21

Gendarmerie

02 99 32 88 93

Police

02 99 65 00 22

SDIS

02 99 13 50 00

Morbihan

SAMU

02 97 46 15 15 ou 02 97 01 41 40

Gendarmerie

02 97 54 75 30

Police

02 22 07 40 68 (commissariat de Vannes)
02 97 78 87 11 (commissariat de Lorient)

SDIS

02 97 54 56 11

 

Le Pdg d'Orange présente ses excuses

Une panne d'un équipement chargé d'acheminer les appels a entravé massivement l'accès aux numéros d'urgence (15/17/18/112) et aux lignes fixes mercredi entre 18H et minuit.

Le réseau "fonctionne depuis minuit" mais reste "sous surveillance", indique Orange.

Le Pdg de l'opérateur, Stéphane Richard, convoqué au ministère de l'Intérieur pour donner des éclaircissements sur la panne, a présenté "ses plus vives excuses" aux personnes touchées.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers pompiers téléphonie