Ploërmel : après 12 ans de polémique, la statue de Jean-Paul II est déplacée

Publié le Mis à jour le
Écrit par MAM avec AFP

Les travaux préparatoires ont débuté ce 22 mai en vue du déplacement, prévu début juin 2018, de la statue de Jean-Paul II. La sculpture surmontée d’un emblème religieux va être réinstallée sur un terrain privé, afin de la mettre en conformité avec la loi de 1905.



Pour marquer le début des travaux de terrassement sur le terrain privé du Sacré-Cœur, une bénédiction inaugurale a été donnée en présence du père Philippe Le Bigot, vicaire général du diocèse de Vannes.



"C'est comme la pose d'une première pierre dans un cadre religieux", a expliqué  à l’AFP le père Christophe Guégan, curé de la paroisse de Ploërmel.



L’épilogue d’une longue polémique

A l'origine cette statue fut offerte à l'ancien maire de Ploermel, Paul Anselin, et à la ville, par l'artiste russe Zourab Tsereteli.



Surplombée d'une croix de 9 mètres de haut, elle fut inaugurée le 10 décembre 2006 et fit aussitôt défiler les pour et les contre.



La statue doit être déplacée d'une quarantaine de mètres, aux frais de l'Église, vers le terrain adjacent du collège privé catholique du Sacré-Coeur, où elle restera visible depuis l'espace public.



Ce déménagement est la solution retenue pour mettre le monument en conformité avec une décision du Conseil d'État du 25 octobre dernier. La plus haute juridiction administrative française, saisie par plusieurs habitants et par l'association de la Libre Pensée, avait ordonné le retrait de la croix surplombant l'édifice, dans un délai de six mois, au nom de la loi de 1905 qui interdit "d'élever ou d'apposer aucun signe ou emblème religieux" dans un "emplacement public".



Le conseil municipal de la cité bretonne (9.000 habitants) avait approuvé le 2 mars dernier la cession au diocèse pour 20.000 euros de ce monument en bronze de 7,50 mètres de haut, installé sur un parking public depuis plus de douze ans.





"C'est un moment important, le début d'une paix retrouvée, l'épilogue de douze ans de polémique entre la mairie et la Libre Pensée", a souligné le Père Guégan.



Une fois installée sur un terrain privé, la statue du pape polonais devrait ainsi sortir du champ d'application de la loi de 1905.



Le financement de l’opération

Le déplacement de la statue devrait coûter entre 90.000 et 100.000 euros au diocèse de Vannes, qui a lancé un appel aux dons pour le financement des travaux.



Les dons récoltés couvrent pour l'instant seulement la moitié des frais engagés, selon le diocèse.



Inauguration le 16 juin

La statue qui pèsent 13 tonnes, devraient être déplacée avec son arche début juin, une fois les travaux de terrassement terminés et le nouveau socle érigé sur le terrain du Sacré-Coeur. Un espace cultuel de recueillement et de prière dédié à Saint Jean-Paul II sera aménagé autour de la statue. Cet espace sera inauguré le 16 juin, au cours d'une célébration présidée par Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, en présence d'une délégation polonaise.



Retour sur cette polémique avec Maxime Guégnard

Retour sur la polémique autour de cette statue de Jean-Paul II interview : Patrick Le Diffon Maire de Ploërmel, mars 2018 / Jean-Sébastien Pierre Président fédération de la Libre Pensée, mai 2015 ©France 3 Rennes




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité