Poète ferrailleur à Lizio, Robert Coudray est l'éternel "Enchanteur en chantier"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Ribault-Masson

A Lizio, petit village breton, assis sur le granit et entouré de landes, Robert Coudray est connu sous le nom de Poète ferrailleur. Parce que "des idées farfelues naissent des révolutions", sa vie est rythmée par ses œuvres, qui prennent de plus en plus d’ampleur au fil des années. Anne Burlot et Glenn Besnard l'on suivi et ont réalisé un film touchant qui nous transporte dans un bric à brac féérique.

Que d’étranges phénomènes surviennent depuis ton départ, les plumes blanches qui vont, qui viennent, qui apparaissent… dans la tradition africaine ce sont des signes envoyés par celui qui est mort. Peut-être des hasards ?

Robert Coudray

Pour visionner le replay de votre documentaire "L'enchanteur en chantier", c'est par ICI.

Le film démarre avec ces mots et l'on comprend petit à petit l'absence pesante de ce fils disparu trop tôt dans un accident de voiture. Ce décès brutal aurait pu mettre un coup d'arrêt aux élans de Robert Coudray. Mais au contraire, il n'a fait que renforcer son ardeur au travail et sa folie des grandeurs. Sa douleur est devenue un nouveau moteur à ses créations.  

Le Facteur Cheval a construit un palais pour sa fille dans la Drôme, Robert Coudray en construit un pour son fils avec une frénésie créative débordante en s'inspirant du monde qui l'entoure. Il taille, maçonne, sculpte, assemble de vieilles bouteilles, jusqu'à ériger périlleusement une statuette au sommet de son palais. 

Un homme porté par la création

Robert Coudray est aussi réalisateur. A 20 ans, il quitte sa Bretagne natale pour se former dans une école de cinéma à Paris et suivre les traces de son idole Claude Lelouch.

La mort de son fils survient en plein milieu du tournage de sa fiction "Heureux les fêlés". Pour aller au bout de son film, il s'interdit de craquer. Il se consacrera plus tard à un long travail de reconstruction. 

"L'enchanteur en chantier" nous emmène dans l'univers loufoque du Poète Ferrailleur en nous décrivant le portrait d'un homme qui tente de sublimer sa douleur, de transformer sa colère et son sentiment d'injustice en objet d'art.

Cms-ContentHasMedia_14920222


Né d'une rencontre hasardeuse à Lizio en 2015, ce film des réalisateurs Anne Burlot et Glenn Besnard, 
vous emmènent dans l'univers du Poète Ferrailleur. Un homme emporté par la création, un idéaliste qui fonce, qui doute, un père de famille en deuil, qui crée pour résister, exister et transmettre. 


"L'enchanteur en chantier", un film de Anne Burlot et Glenn Besnard.
A voir ce jeudi 20 janvier à 23h05 sur France 3 Bretagne.

Une coproduction Les Films de l'Autre Côté / France Télévisions / France 3 Bretagne.