• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Pollution dans la rivière de Crac'h : les ostréiculteurs sont à bout !

© Philippe Beaugey - France 3 Bretagne
© Philippe Beaugey - France 3 Bretagne

Les ostréiculteurs qui exercent dans la zone aval de la rivière de Crac’h sont en colère ! Depuis mercredi, la préfecture du Morbihan leur interdit de vendre leurs huîtres pour cause de pollution. Les systèmes d’assainissement sont pointés du doigt.

 

Par Krystell Veillard


Les ostréiculteurs installés au bord de la rivière de Crac'h, ne décolèrent pas. Les huîtres élevées dans le cours d'eau ne peuvent plus être commercialisées. En cause, la présence dans l'eau d'un noro-virus responsable de la gastro-entérite. Selon les professionnels, il arrive dans la rivière avec les eaux usées, des rejets de bateaux depuis le port de plaisance, des assainissements individuels non conformes ou encore un système de retraitement collectif défectueux... mais quelque soit l'hypothèse c'est AQTA, la communauté de communes, qui est montré du doigt et le fait qu'elle n'ait rien fait.
 

Une pollution accidentelle pour la communauté de communes


Du côté de la communauté de communes, la possibilité d'une pollution accidentelle et impossible à maîtriser est plutôt mise en avant, comme le rejet d'un camping car ou une fuite souterraine par exemple. Pour autant, elle prend le problème très au sérieux, elle investit 40% de son budget dans l'assainissement, pour notamment sa station d'épuration.
 

Des actions prévues jeudi


Pour les ostréiculteurs il y a urgence, ils s'attendent à un mois sans vente, une situation déjà subie en 2016 pendant 7 semaines et à nouveau l'an dernier. A chaque fois, c'est un coup dur financier. Ronan Henry, ostréiculteur explique que les charges fixes représentent pour son entreprise au minimum 20 000 € par semaine, "si ça dure, quatre semaines, un mois, on arrive vite à 100 000 €, comment fait-on, sans vendre ? On ne peut pas !" Les professionnels réclament des recherches approfondies des causes, des travaux d'assainissement et des indemnités financières. Ils ont prévu de se réunir ce jeudi afin d'envisager d'éventuelles actions coup de poing.
 

Reportage à Crac'h (56) Eric Pinault et Philippe Beaugey

Pollution dans la rivière de Crac'h : les ostréiculteurs sont à bout !
Reportage à Crac'h (56) d'Eric Pinault, Philippe Beaugey et Pascal Nau - Interviews : Christian Ducos,ostréiculteur à Crac'h - Philippe Leray, Président communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique - Ronan Henry, ostréiculteur

Interviews : Christian Ducos,ostréiculteur à Crac'h - Philippe Leray, Président communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique - Ronan Henry, ostréiculteur

Sur le même sujet

Rennes: quand restauration rime avec insertion des migrants

Les + Lus

Les + Partagés