Le Breton Phare Ouest vend ses marques Breizh Cola et Lancelot au groupe normand Agrial

 Agrial, première coopérative de France, va devenir propriétaire du groupe Phare Ouest, véritable institution bretonne, basée à Val d’Oust (Morbihan). Le géant normand, ajoute ainsi à son catalogue des marques bien connues en Bretagne, comme Breizh Cola et les bières Lancelot.
Stéphane Kerdodé, patron du groupe Phare Ouest et des marques emblématiques Lancelot et Breizh Cola.
Stéphane Kerdodé, patron du groupe Phare Ouest et des marques emblématiques Lancelot et Breizh Cola. © Phare Ouest/brasserie Lancelot
L'accord devrait prendre effet au 1er janvier 2021 : le groupe breton Phare Ouest passe dans le giron du groupe normand Agrial. Parmi les produits qui s'ajouteront donc au catalogue d'Agrial : les bières de la brasserie Lancelot et le Breizh Cola.

La brasserie Lancelot produit quelque 70 000 hectolitres de bière par an (Lancelot, Blanche Hermine, Duchesse Anne), mais le produit phare reste le Breizh Cola, le cola breton – décliné sous différentes formes et rejoint par d’autres boissons sucrées – dont près de 20 millions de bouteilles sont vendues chaque année. Ce qui en fait le 3e Cola le plus vendu de France, derrière les indétrônables Coca et Pepsi.


Agrial n'est pas un inconnu pour Phare Ouest 


Le coût de la transaction n'a pas été dévoilé, mais l'accord s'est fait naturellement, selon Stéphane Kerdodé, patron de Phare Ouest. Les deux groupes partagent en effet déjà une ligne de production à Domagné (Ille-et-Vilaine) où sont embouteillés les Breizh Cola mais aussi le cidre Loîc Raison (propriété d'Agrial).
 

J'avais déjà eu des propositions d'achats, des sollicitations, mais elles n'étaient pas dans l'esprit de ce que j'attendais. Je préfère vendre à un groupement d'agriculteurs coopératifs avec sa philosophie. Agrial est Normand, mais n'oublions pas qu'ils ont aussi beaucoup d'adhérents en Bretagne !

Stéphane Kerdodé, PDG du groupe Phare Ouest


Un nouvel objectif : le whisky Galaad de la Mine d'Or !


Les sites de production des bières Lancelot et du Breizh Cola resteront en terre bretonne, mais leur PDG lui, quitte le navire. Stéphane Kerdodé va se consacrer à la production de son Whisky, via sa distillerie de la Mine d'or, créee en 2016. 
L'unité de production, actuellement installé dans la brasserie Lancelot à Val d’Oust,  a trouvé un nouveau site d'installation à Ploërmel, qui devrait ouvrir mi-janvier. Le whisky Galaad, c'est le "bébé" de cet industriel, premier stagiaire de Bernard Lancelot en 1990, avant de prendre les commandes de la brasserie Lancelot. Il lance ensuite la Mine d'or et veut aujourdhui s'y consacrer à plein temps. 

A l'approche de la cinquantaine, j'avais envie d'un dernier défi pour relancer mon esprit de créativité. Ma distillerie est un projet indépendant et familial, je vais y associer un de mes fils, et le whisky est un marché d'avenir, quoiqu'on dise !

Stéphane Kerdodé


Le projet prévoit la construction de nouveaux chais de vieillissement en barrique et la production d'autres spiritueux. Les visiteurs seront les bienvenus avec un accueil et un circuit pour découvrir les alambics et les produits.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie bière entreprises