"Mais qui est cet enfant qui photographie le Général De Gaulle ?", l'ancien directeur de Paris Match lance un appel à témoins

"De Gaulle et la Bretagne"... une exposition photo témoignant de l'amour que le Général avait pour la région et pour ses habitants. Et une question qui obsède les organisateurs de l'évènement : qui est cet enfant immortalisé dans un cliché, tirant le portrait de l'homme politique ? L'enquête est ouverte.

Un enfant de 10 ou 12 ans, isolé de la foule compacte derrière les barrières, et se dressant, seul face au pupitre, armé de son appareil pour immortaliser la venue du Général de Gaulle à Vannes (Morbihan).

Le cliché, pris par l'illustre photographe de Paris Match Philippe Le Tellier en 1960, est une des 27 photos sélectionnées pour la rétrospective "De Gaulle et la Bretagne" déployée sur la place de l'hôtel de Ville de la cité vannetaise... L'exposition met en lumière l'amour du Général De Gaulle pour la région et ses habitants. 

Des images du Général de Gaulle souriant, victorieux, parfois porté par une marée humaine d'admirateurs. Et ce cliché, très graphique, qui attire l'œil autant qu'il le surprend...

"Qui est cet enfant ?"

"Ce qui nous frappe, c'est que tout le monde est derrière les barrières, sauf lui qui est au pied du Général De Gaulle. Qui est-il ? Pourquoi a-t-il le droit d'être là ? Comment y est-il arrivé ?"

Depuis la sélection de cette photo pour l'exposition, Patrick Mahé, ancien directeur de la rédaction de Paris Match, a une obsession : trouver ce bambin anonyme et comprendre son histoire. 

Ce qui nous frappe, c'est que tout le monde est derrière les barrières, sauf lui, qui est au pied du Général De Gaulle. Qui est-il ? Pourquoi a-t-il le droit d'être là ? Comment y est-il arrivé?

Patrick Mahé, ancien directeur de la rédaction de Paris Match

Est-ce le fils d'un notable ? Est-il devenu depuis un photographe célèbre ? Sait-il même que cette photo existe ? Les questions sont nombreuses au même titre que les hypothèses.

Alors, pour tenter de percer ce mystère, les organisateurs de l'exposition lancent un appel à témoins. Et demandent aux Vannetais et aux Bretons s'ils reconnaîtraient l'enfant.

Appel à témoin : qui est cet enfant ? Si vous le reconnaissez, contactez-nous à redaction.ftv.bretagne@francetv.fr

Les informations à retenir :

  • La photo a été prise en 1960. Le jeune garçon doit donc avoir entre 70 et 80 ans aujourd'hui.
  • Le discours se déroule place Maurice-Marchais, en plein cœur de Vannes (Morbihan) 

"C'est mon arrière-grand-mère, ma mère et ma tante"

La Ville de Vannes qui accueille l'exposition s'est elle aussi lancée dans cette enquête. Et a partagé la photo sur ses réseaux. 

Une initiative heureuse puisqu'à défaut d'avoir permis de retrouver le petit garçon, une femme les a contactés pour annoncer avoir reconnu plusieurs des visages dans le public.

"Une internaute nous a écrit pour nous indiquer que la femme et les deux jeunes filles en coiffe vannetaise en face de l'objectif étaient son arrière-grand-mère, sa mère et sa tante." explique Nathalie Grégoire travaillant pour la Mairie de Vannes.

Une internaute nous a écrit pour nous indiquer que la femme et les deux jeunes filles en coiffe vannetaise en face de l'objectif étaient son arrière-grand-mère, sa mère et sa tante.

Nathalie Grégoire, Mairie de Vannes

Une belle histoire que les organisateurs de l'exposition aimeraient poursuivre avec de nouveaux témoignages.

Car si l'évènement a été pensé en résonance avec les 80 ans de la fin de la guerre, cette exposition a vocation à célébrer à travers l'Histoire celles de cette foule d'anonyme qui l'ont vécu et ont participé à la construire.

"De Gaulle et la Bretagne" | "De Gaulle ha Breizh"
Exposition photographique du 18 juin au 22 septembre - place Maurice-Marchais, Vannes (Morbihan)

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité