• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Morbihan : 5 300 emplois sont à pourvoir dans le bâtiment

Le bâtiment, un secteur qui innove et recherche de la main d'oeuvre : 5 300 emplois seront à pourvoir cette année dans la région Bretagne. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le bâtiment, un secteur qui innove et recherche de la main d'oeuvre : 5 300 emplois seront à pourvoir cette année dans la région Bretagne. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Depuis un an, le bâtiment a le vent en poupe dans la région Bretagne. Pourtant, les entreprises peinent à recruter et font face à une pénurie de personnels et notamment de jeunes dans les centres de formation. Pour redynamiser le secteur, les entreprises et CFA vont à la rencontre des étudiants.

Par Jeanne Travers

Dépoussiérer l'image du bâtiment : c'est l'objectif des journées portes ouvertes organisées ce vendredi 16 et samedi 17 mars par le Centre de formation des apprentis (CFA) de Vannes.

Car depuis quelques années, les étudiants désertent les formations et le secteur. Résultat, le bâtiment fait face à une pénurie de main d'oeuvre : "[Les étudiants] ne sont pas assez nombreux", confirme Sandrine Garaud, responsable de l'entreprise de maçonnerie Garaud.

Peut-être que cette image dévalorisante du bâtiment n'a pas été suffisamment cassée pour pouvoir revaloriser nos métiers et attirer les jeunes.


En 2018, pas moins de 5 300 emplois vont être à pourvoir rien que sur la région Bretagne. Le CFA, lui, espère former 700 apprentis. Son argument phare pour attirer les candidats : le taux d'insertion dans le monde du travail, proche de 100% dès la sortie de l'école selon Philippe Pichon, directeur du CFA Bâtiment de Vannes :

Beaucoup d'entreprises souhaitent former des jeunes. Une fois qu'on est entré dans le dispositif de formation, l'insertion est quasi-garantie.





Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus