• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rugby pro D2: après sa victoire face à Aurillac, le RC Vannes poursuit sur sa lancée

Le joueur du RC Vannes Gwenael Duplenne face au bloc d'Aurillac / © PHOTOPQR OUEST FRANCE MAXPPP
Le joueur du RC Vannes Gwenael Duplenne face au bloc d'Aurillac / © PHOTOPQR OUEST FRANCE MAXPPP

Le RC Vannes poursuit sa belle série avec une 6ème victoire d'affilée face à Aurillac, 25 à 5, en pro D2 de rugby. Les morbiohannais sont bien accrochés dans le top 6.

Par Stéphane Grammont

C'est une sixième victoire d'affilée qu'offre l'équipe de rugby de Vannes à ses supporters, à domicile au stade de la Rabine. Le RC Vannes s'impose face à Aurillac 25 à 5, avec trois essais. Une rencontre sans bonus offensif mais qui hausse les bretons à la 4ème place de la pro D2.

Une place bien accrochée dans le top 6, 5 points devant Béziers, première équipe non-qualifiée pour la phase finale, à la 28ème journée du championnat.

C'est "une victoire poussive dans un match de niveau trop moyen" a pourtant estimé l'entraîneur Jean-Noël Spitzer, "on a réellement besoin de retrouver des attitudes plus conquérantes sur les phases ordonnées, les collisions et les courses sans ballon. Mais c’est un bloc qui nous a mis dans la course pour les playoffs et une fin de saison décisive" a-t-il poursuivi.

Il reste deux journées de championnat. Le 26 avril le RC Vannes se rend à Bézier, et le 5 mai la reception de Mont de Marsan. Viennent ensuite les barrages et la finale, dont le vainqueur accède au top 14.

Avec 8 essais inscrits et le bonus offensif, les Brivistes prennent provisoirement les commandes seuls en tête (1er, 83 points) en attendant le résultat d'Oyonnax (2e, 82pts) sur le terrain de Provence Rugby dimanche (14h15).
    
A deux journées de la fin, Bayonne (3e, 77pts) accuse un retard conséquent de six longueurs sur Brive et devra sans doute passer au moins par les barrages.
    
Biarritz, en revanche, a peut-être dit adieu à ses espoirs de participation à la phase finale. En s'inclinant à domicile 21-18 contre Colomiers, le BO (9e, 65pts) est relégué à huit points du top 6. Un écart qui sera difficile à combler en deux journées.

Sur le même sujet

Trañs Breizh Express 2019

Les + Lus