Tétraplégique, l’ancien rugbyman Pierre Tarance en route pour l’Ultramarin sur une joëlette

C’est un sacré défi auquel va s’atteler Pierre Tarance. Tétraplégique, l’ex-rugbyman participera les 28 et 29 juin à l’Ultramarin. Entouré de ses amis, il espère boucler un trail de 156 km en joëlette sur les sentiers du Golfe du Morbihan. 14 ans après le placage qui l’a cloué dans un fauteuil, Tarance va remouiller le maillot.

Si le handicap n’interdit pas les défis, encore faut-il avoir le tempérament pour les relever. Et à ce jeu-là, Pierre Tarance n’a jamais renoncé.  

Sa vie a basculé en 2010.  A Vannes lors d’un match de championnat face à Limoges, un vilain placage va lui briser les cervicales. En rééducation pendant deux ans, il va se battre pour pouvoir remarcher, mais ses fractures auront le dernier mot. Tétraplégie.

Cloué dans un fauteuil, le jeune homme de 27 ans doit alors s’inventer une nouvelle vie. Les premières années sont difficiles, mais malgré la galère, et avec le soutien de ses proches, il conserve l’équilibre.

Sur son chemin accidenté, le destin a eu la bonne idée de lui faire rencontrer Marie, kiné au centre de Kerpape pendant sa rééducation, et qui deviendra sa compagne. Et puis ses vrais amis ne l’ont pas non plus oublié. Au point de l’encourager, toujours, à réaliser ce qui sur le papier peut paraître improbable, comme cette participation annoncée au fameux raid Ultramarin dans le Morbihan.

Lire aussi. Tarance, le rugby, la tétraplégie, et le retour à l'équilibre

Et pourquoi toi, Pierre, tu ne pourrais pas le faire ?

 L’idée remonte à 2019, explique Tarance.

"Un jour, un de mes copains de retour de l’Ultramarin dans le Golfe du Morbihan m’a dit : c’était super bien, mais pourquoi toi, Pierre, tu ne pourrais pas le faire un jour, si on s’y met ensemble ? J’ai dit banco, et comme je suis têtu, j’ai voulu tenir parole".

 Si le Covid a d’abord repoussé l’échéance, l’idée a continué de faire son chemin. Et Tarance et ses amis ont décidé de faire ensemble la course sur une joëlette, fauteuil roulant tout terrein. Comme les sentiers ne sont logiquement accessibles qu’aux piétons, il fallait obtenir une dérogation, c’est désormais chose faite. Leur association baptisée "Pierre qui roule" a obtenu le feu vert.

30 heures de course pour "Pierre qui roule"   

Notre "Ultramarin" explique Tarance, "a quand même été adapté, on ne pouvait pas passer partout. On fera 156 km, en 13 tronçons. À chaque relais, un nouvel équipage de 10 à 12 personnes viendra m’accompagner. En tout 90 coureurs pour me prêter main-forte. Et 40 bénévoles pour toute la logistique".

Avec moi, il y aura des copains d’enfance et de rugby des Landes, des amis bretons, d’anciens coéquipiers du RCV etc. Toute l’année, j’ai déjà ma petite famille, ma chérie, mes enfants. Mais avec cette aventure depuis des mois, le téléphone sonne plus souvent, plus de monde passe à la maison. Et ça fait chaud au cœur…"

Pierre Tarance

"Aux premiers entraînements, je sortais rincé, maintenant je tiens la marée..." 

 Pour participer, Tarance a eu le feu vert de son médecin, qui dit-il, a adoré le projet. Il faut dire que depuis l’automne, l’ex-rugbyman s’est aussi donné les moyens de tenir la distance.

Pour entretenir ma forme, j’ai repris le sport, je me suis inscrit dans un salle de crossfit. Je retrouve le goût de l’effort, je me surprends moi-même. Se faire mal un peu, ça fait du bien. L’envie de se dépasser revient vite, le cerveau n’oublie pas.

Pierre Tarance

Au fil des mois, l’équipe a donc multiplié les entraînements, participé aussi à quelques premières courses. Et Pierre s’est endurci. "Au début, quand on sortait 2 heures, j’étais rincé. Aujourd’hui, sur 8 heures, je tiens bien la marée. Pour les 30 heures qui s’annoncent… Je verrais à la fin. Mais on ne s’enflamme pas. Tout ce qu’on fait, c’est carré. Je ne suis pas une tête brûlée".

Tarance, sa joëlette et ses amis prendront le départ le vendredi 28 à 18 heures sur l'esplanade du Port à Vannes. Fin de partie espérée le lendemain. Avant minuit, ce serait bien.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité