Cet article date de plus de 7 ans

Vannes (56) : une conseillère municipale exclue du Front national

Sophie Grare vient d'être exclue de son parti, le Front national. Cette femme avait été élue pour la première fois en mars dernier conseillère municipale de Vannes sous l'étiquette FN. Le parti de Marine Le Pen l'invite désormais à démissionner de son mandat.
"Dans l'intérêt public et le respect des électeurs, Jean-Paul Félix, secrétaire départemental, en total accord avec le bureau fédéral, a été dans l'obligation de prendre cette décision", précise le Front national dans un communiqué.
Jean-Paul Félix, que nous avons joint, explique l'avoir mise en garde depuis deux ou trois mois, à plusieurs reprises. Il justifie cette exclusion par une ligne de conduite politique inappropriée, "l'amalgame de ce qui ressort de la vie privée avec la chose publique et la tenue de propos injurieux envers des responsables associatifs... on ne pouvait accepter ça, ajoute-t-il"

Des tensions entre les élus FN

Le Front national invite aussi l'élue à démissionner. "Nul ne pouvant se permettre, de trahir son électorat, nous espérons que dans un élan de lucidité, elle prendra la sage décision de remettre sa démission du mandat qui est le sien et ce afin de ne pas nuire à notre mouvement".

D'après un élu vannetais, de très vives tensions étaient nées entre les deux élus FN du conseil municipal de Vannes, Bertrand Iragne et Sophie Grare.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique