Nantes. Le plus grand drapeau breton du monde déployé. Un acte militant pour la réunification de la Bretagne historique

A Nantes, le plus grand drapeau breton du monde vient d'être déployé devant le château des Ducs de Bretagne. Les partisans de la Bretagne à 5 départements lancent une série d'initiatives à l'occasion de la campagne présidentielle.

Ça y est, ils l'ont fait ! Les partisans de la réunification de la Bretagne ont déployé ce dimanche 20 février en fin de matinée le plus grand drapeau breton au monde devant le château des Ducs de Bretagne à Nantes. 46 mètres sur 31 mètres soient 1400 m².

"C'est une pierre à l'édifice qui est en train de se construire", explique Christophe Prugne, président de l'association nantaise "A la Bretonne", qui milite pour le rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne.

Vers un référendum en 2024

L'objectif est de profiter de la campagne présidentielle pour relancer le débat sur cette question. En ligne de mire des militants : un référendum en 2024. Déjà ce samedi, une pétition signée par 200 élus réclamant ce vote a été rendue publique.

"Si on appelle les gens à voter, il faut qu'ils soient bien informés, argumente Christophe Prugne. On demande un cofinancement de l'étude d'impact pour évaluer les enjeux de cette modification territoriale pour éclairer les citoyens."

Plusieurs étapes

Les partisans espèrent la publication de cette étude d'impact en 2022, puis un débat public en 2023 pour déboucher sur ce référendum à propos de la réunification de la Bretagne historique en 2024.

En attendant ils donnent rendez-vous à Paris pour un rassemblement devant la maison de la Bretagne le 28 mars.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité