Nouveau coup de vent dans la nuit de dimanche à lundi

Météo France annonce beaucoup de vent en France, dès dimanche soir, pas vraiment sur la Bretagne. La région reste en vigilance jaune en raison des vents forts, et des risques de vagues submersion sur les côtes du Finistère jusqu'au littoral Atlantique. 

Après un week-end encore agité, une nouvelle perturbation potentiellement très active traversera le pays depuis les côtes atlantiques dans la nuit de dimanche à lundi jusqu'aux frontières du Nord-Est lundi soir.

Les incertitudes sont encore fortes concernant ce phénomène, selon les termes employés par Météo France, mais les rafales pourraient atteindre 120 km/h sur les rivages du nord de l'Aquitaine à la Vendée et 100 km/h dans l'intérieur des terres jusqu'aux frontières du Nord-Est.

Le vent sera également violent sur les reliefs pyrénéens et alpins ainsi qu'en Corse. Pour le moment, la Bretagne devrait être relativement épargnée. Des rafales de 80 km/h sont annoncées sur la pointe finistérienne dans la nuit de dimanche à lundi. Et, selon Météo France, des rafales allant de 80 à 90 km/h devraient toucher l'ensemble du littoral breton lundi soir.

Nouvelle vigilance jaune de météo France en Bretagne ce samedi, en raison des vents forts, et des risques de vagues submersion sur les côtes du Finistère jusqu'au littoral Atlantique. Des prévisions que suivent de près les habitants de Quimper, habitués aux crues. Dans la ville préfecture du Finistère, l'alerte aux crues levée pour le moment. Dans le bassin versant, le niveau d'eau a baissé dans les prairies humides qui servent à absorber la montée de l'Odet. Le Sivalodet vient de clôre une série de réunions de concertation sur la construction d'ouvrages de 7 à 8 mètres de haut pour retenir l'eau. Des "barrages", aux yeux de l'association de riverains qui n'en veut pas.