• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

“Osez le féminisme” lance une antenne à Rennes

© via Flickr - Jay Morrison
© via Flickr - Jay Morrison

L'association "Osez le féminisme" s'implante en Bretagne. Ce mercredi, elle lance son antenne à Rennes au CRIJ 4 bis Cours des Alliés à 20h30. Six femmes ont décidé de s'investir et espèrent que d'autres se joindront à elles pour combattre les injustices sexistes. 

Par Emilie Colin

C'est une première en Bretagne. L'association "Osez le féminisme" lance une antenne régionale à Rennes, ce mercredi 28 septembre à 20h30 dans les locaux du CRIJ au 4 bis cours des Alliés. L'événement devait au départ se tenir à la Ligue de l'enseignement, mais face au nombre de participants annoncé (et confirmé), les organisatrices ont dû changer d'endroit. La première partie de soirée verra un débat sur le thème "IVG, un acquis" à l'occasion de la journée internationale du droit à l'IVG, et en collaboration avec le Planning familial. 

La Bretagne terre de luttes féministes


A 27 ans, Pauline est l'une des militantes bretonnes. Elle fait partie du noyau dur avec cinq autres femmes, des salariées ou étudiantes. Lors de cette soirée de lancement, elles espèrent convaincre de futur(e)s volontaires pour installer l'association et lancer un vrai travail sur le territoire. En attendant une structure "physique", il est possible de les joindre via leur page Facebook, ou par mail à osezlefeminismerennes@gmail.com

Pauline considère la région bretonne comme étant avancée sur les questions des luttes féministes, d'égalité hommes/femmes et avec une implication des collectivités. "Et on a une maire, ce qui n'est pas si fréquent." ajoute t-elle. Plusieurs pistes de travail sont déjà en cours de réfléxion avec un objectif principal : tisser des liens et travailler avec les associations déjà présentes comme Stop au harcèlement de rue. Les violences ordinaires, la sécurité dans les transports en commun ou encore l'accès à la contraception d'urgence dans les pharmacies rennaises sont autant de pistes à explorer. 

Acigné : un pharmacien refuse de délivrer la pilule du lendemain (vidéo de l'Express)
Acigné : un pharmacien refuse de délivrer la pilule du lendemain (vidéo de l'Express)

Pourquoi s'être engagée ? "Parce que ce sont des choses qui nous touchent au quotidien" répond simplement Pauline. "Certaines attitudes nous semblaient ordinaires avant, maintenant elles apparaissent comme des injustices sexistes. Cet été, il m'est arrivée de me faire emmerder dans les transports à Rennes car j'avais une jupe trop courte."

Les débuts de "Osez le féminisme".


En 2009, la réforme Bachelot prévoit des coupes budgétaires pour le Planning familial. En réponse à cette décision, la société se mobilise et plusieurs jeunes femmes décident de créer une nouvelle organisation féministe. Le créneau de l'association "Faire avancer les droits des femmes dans les têtes et dans la réalité !"


A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus