• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le patron des Burger King de Quimper, Lanester et Ploeren mis en examen pour viol sur mineur

La chambre d'instruction de la Cour d'appel de Rennes a refusé la remise en liberté de l'homme accusé de viol sur mineure / © GUILLAUME SOUVANT / AFP
La chambre d'instruction de la Cour d'appel de Rennes a refusé la remise en liberté de l'homme accusé de viol sur mineure / © GUILLAUME SOUVANT / AFP

Le patron de plusieurs restaurants Burger King du Morbihan et du Finistère a été mis en examen et écroué pour viol en attendant la tenue de son procès. Il est poursuivi pour une série de viols commis sur une femme mineure au moment des faits.

Par Maylen Villaverde

L'affaire a été dévoilée par la victime elle même.

Un quinquagénaire, patron de plusieurs restaurants Burger King du Morbihan et du Finistère (Quimper, Lanester, Ploeren) est accusé de viol par une femme de son entourage qui avait 15 ans au moment des premiers faits en 2012. Les agressions sexuelles se seraient poursuivies jusqu'en Mars de cette année.

Arrêté, et écroué l'homme a immédiatement reconnu les faits. Il a été mis en examen pour viols sur une mineure de moins de 15 ans.

Le 4 octobre dernier l'avocat de la défense a toutefois demandé sa remise en liberté devant la chambre d'instruction de la Cour d'Appel de Rennes plaidant "l'état de santé suicidaire" de son client. L'avenir des restaurants dans lesquels ce patron emploie plusieurs centaines de salariés a également fait parti des arguments : « La franchise peut lui être enlevée s’il est absent trop longtemps. » a expliqué Maître Fillion, son avocat, à nos confrères de Ouest-France. 



[MàJ: 17 avril 2019] 

La demande a été refusée à la suite de cette audience.  L'homme est sorti de prison suite à une nouvelle demande, dans l'attente de son procès.

Sur le même sujet

Interview Sylvain Portier de l'UNSS 35 sur les tests d'aptitudes physiques

Les + Lus