La pointe du Raz, la baie du Mont-Saint-Michel, les dunes de Gâvres à Quiberon, le cap d'Erquy et le cap Fréhel représentent tous un cadre magnifique. La majorité de ces lieux bénéficient désormais d'une reconnaissance avec le label "Grand Site de France".

La pointe du Raz en Cap Sizun


La Pointe du Raz est classée grand site de France depuis 2004, elle fait partie du premier lot de lieux labellisés. En 2013, le cap Sizun est venu grossir la zone protégée passée de 200 à plus de 2000 hectares.
Pointe du Raz / © M.Hamiot
Pointe du Raz / © M.Hamiot

Le site, gigantesque s'étend de la pointe du Miliers au nord ouest, passe par la pointe du Van, la baie des Trépassés jusqu'à la baie d'Audierne. 


La baie des trépassés, sanctuaire des surfeurs


Les légendes racontent qu'autrefois les marins naufragés s'échouaient sur cette plage, aujourd'hui ce sont les surfeurs qui habitent la baie.

Gwendal Le Cléac'h tient l'école de surf de Bretagne créée il y a 25 ans. "On organise notre temps de travail, en fonction des conditions météo, c'est un choix de vie" pour lui.

Un lieu privilégié face à l'océan Atlantique, au bout du monde. "C'est vrai que l'on a un site exceptionel, avec la pointe du Raz, Tévennec, l'île de Sein, c'est une carte postale tous les jours" confie Gwendal. 

La baie des trépassés est devenu un spot plébiscité par les surfeurs du monde entier.
La Chapelle Saint-They à la Pointe du Van / © M.Hamiot
La Chapelle Saint-They à la Pointe du Van / © M.Hamiot


Le projet avorté de la centrale nucléaire de Plogoff


Si les landes sont aujourd'hui protégées, dans les années 80, une centrale nucléaire devait s'y implanter. La nouvelle avait provoqué une forte contestation sur la commune de Plogoff et le cap Sizun. C'est l'archive que nous vous proposons de regarder...
 


Pointe du Raz, Pointe du Van ... des lieux plébliscités par les photographes
 

Chapelle Saint-They en Cap Sizun / © Ronan Follic
Chapelle Saint-They en Cap Sizun / © Ronan Follic

Ronan Follic est photographe, son lieu de prédilection : la pointe du Van et la chapelle Saint-They. "C'est le spot où je préfére venir en toutes saisons, il y a des lumières tellment différentes!".
Ici, les couleurs et les lumières changent tous les jours et révélent un nouveaux paysages.
Pointe du raz en Cap Sizun, labellisée grand site de France


 

Cap Fréhel et Cap d'Erquy

 
Le Cap Fréhel en cours de labellisation / © M.Hamiot
Le Cap Fréhel en cours de labellisation / © M.Hamiot

Depuis 2013, les caps d'Erquy et Fréhel ont déposé leur candidature pour obtenir le label Grand Site de France. Depuis les travaux s'enchaînent, un des objectifs : la reconstitution de la lande. 

"Nous avons simplement mis un mono-fil que les gens ne franchissent pas" explique Alain Freteyt, conservateur du patrimoine. Le syndicat mixte pour la labellisation lui fait confiance pour réaliser les aménagements. 

Le parking qui était au pied du phare du cap ainsi qu'un restaurant ont disparu: "un phare sa valeur c'est d'être seul face à la mer, le restaurant était un beau bâtiment mais il n'avait rien à faire entre la mer et le phare". 
 


Des espèces protégées 


Au cap Fréhel, huit espèces d'oiseaux doivent être protégées. "En termes émotionnels, sur le plan de la biodiversité c'est que je trouve de plus beau ! C'est nécessaire à la vie de cette planète, il faudrait des lieux comme ça un peu partout !" Explique Yann Helary, vice-président du label Grand Site de France.

Yann Helary est venu pour vérifier les aménagements réalisés en vue de l'obtention, pour lui tous les critères désormais sont réunis.

Les caps devraient obtenir la labellisation d'ici à la fin de l'année.
 

 

Les dunes de Gâvres à Quiberon


La zone protégée s'étend sur 35 kilomètres de littoral de la presqu'île de Gâvres à celle de Quiberon. Un site unique en France composé de dunes, rochers et falaises. 
 
Les mobilités douces privilégiées  / © M.Hamiot
Les mobilités douces privilégiées / © M.Hamiot

Le 24 décembre 2018, le ministre de la Transition écologique et solidaire a attribué au syndicat mixte du Grand Site Gâvres Quiberon le label Grand Site de France.

C'est le dernier site a avoir été labellisé. 
Pour cela, le syndicat mixte a réalisé des actions de sauvegarde, un exemple : favoriser les mobilités douces en installant de nombreux rack à vélo. 

"Afin de le préserver [le site], tout en permettant d'y accéder, c'est un compromis entre fréquentation du site et préservation des espaces naturels et du paysage" explique Anthony Hamel, coordinateur du syndicat mixte. 

Les touristes doivent désormais marcher un peu pour atteindre le bord de mer : " ça ne nous dérange pas de marcher, c'est bien de préserver le patrimoine littoral" explique ce couple venu de la région Grand Est. 
 

Une labellisation menacée


 Le 16 décembre 2011, (alors que le parcours pour la labellisation est déjà en cours) le TK Bremen, un cargo maltais, s'échoue sur une plage à Erdeven. 60 000 tonnes de fioul sont déversés en mer, la plage est également touchée par cette pollution.
Le TK Bremen sera démantelé en janvier 2012 sur le lieu de son échouage. Son impact sur l'environnement sera évalué plus tard comme "modéré". 
 


 

La baie du Mont-Saint-Michel


Le Mont-Saint-Michel et sa baie avait commencé un parcours de labellisation Grand Site de France en 1995 qui n'a jamais abouti. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, le site attire des touristes du monde entier. 
La baie du Mont-Saint-Michel depuis Cancale / © M.Hamiot
La baie du Mont-Saint-Michel depuis Cancale / © M.Hamiot

Chaque année, 2 millions de touristes viennent découvrir la baie du Mont-Saint-Michel. Située entre la Bretagne et la Normandie, l'attractivité profite aux deux régions. 
 

La baie entière attire


"Les touristes vont partout sur la baie mais c'est vrai que les trois lieux plébéscités en Bretagne sont Saint-Malo, Cancale et Dinard" explique Audrey Legardeur, directrice du Comité Régional du tourisme Bretagne. 

"La baie du Mont c'est 10 millions de nutiées, c'est un des principaux sites touristiques bretons"

L'engouement pour le mont profite à toute la baie notamment en partie bretonne, nous sommes allés vérifier quels itinéraires sont plébiscités par les touristes. "On a presque tout vu en Bretagne: Concarneau, Brest, Quimper, Brocéliande, la côte de granie rose ..." Explique une touriste allemande. 
 

"On séjourne à Carnac, on a déjà visité Saint-Malo" pour ces touristes de l'Ain, le mont se situe ... en Bretagne !