Pen Duick II à nouveau dans la course avec Loïck Peyron

Loïck Peyron va prendre la barre de Pen Duick II sur la Transat anglaise 52 ans après Eric Tabarly / © Myriam Thiébaut - France 3 Bretagnze
Loïck Peyron va prendre la barre de Pen Duick II sur la Transat anglaise 52 ans après Eric Tabarly / © Myriam Thiébaut - France 3 Bretagnze

52 ans après l'exploit du célèbre skipper Éric Tabarly en 1964, Loïck Peyron s'apprête à prendre la barre du mythique Pen Duick II et à participer à l'édition 2016 de la Transat anglaise

Par Marc-André Mouchère

C'est une nouvelle page de l'histoire des courses en mer que va écrire Loïck Peyron. C'est sur le même bateau que le plus célèbre skipper français qu'il va faire sa prochaine traversée de l'Atlantique. Le bateau et le marin doivent être fin-prêts pour pour le départ de cette Transat anglaise qui sera donné le 2 mai 2016.

Un remake historique

C'est en 1964 que Tabarly décide de participer à la deuxième édition de la Transat anglaise qui rallie Plymouth à New York.

A l'époque pas d'électronique, pas de pilote automatique, pas de téléphone, ni bien entendu de météo via les satellites.
Photo prise le 8 août 1964 à Yarmouth (Ile de Wight), du navigateur français Eric Tabarly occupé aux préparatifs sur son bateau "Pen Duick II", avant le départ de la course Yarmouth-Santander. / © AFP
Photo prise le 8 août 1964 à Yarmouth (Ile de Wight), du navigateur français Eric Tabarly occupé aux préparatifs sur son bateau "Pen Duick II", avant le départ de la course Yarmouth-Santander. / © AFP

A son arrivée Tabarly ne savait qu'une chose : il était arrivé à bon port (New-York) au bout de 27 jours, 3 heures et 56 minutes, il ne savait même pas à quelle place !
Tabarly sur Pen Duick II en 1964
L'arrivée de Eric Tabarly à New-York en 1964 surpris de sa première place. - Document INA

Le bateau actuel a été entièrement refait en 1994 par Gilles Costantini, son architecte créateur. Un bateau révolutionnaire par sa légèreté, à l'époque, puisque la coque était en contreplaqué. Du bateau d'origine il ne reste que quelques membrures historiques, tout a été refait et depuis le bateau a fait l'équivalent de plus d'un tour du monde avec bien d'autres passagers ou invités. Son skipper attitré, David Alexandre, formateur à l'École nationale de voile et des sports nautiques, à Saint-Pierre Quiberon, le bichonne comme un violon.

La navigation à l'ancienne

Comme Tabarly, Loïck Peyron va naviguer aux instruments. Vainqueur de l'édition 2014 de la Course du Rhum, il a déjà gagné trois fois la Transat anglaise et emporté de prestigieux  titres comme une Coupe de l'America et un trophée Jules-Verne. Alors quel meilleur défi que de se remettre à la nav' avec compas, cartes et sextant pour peut-être battre le record de Tabarly mais surtout retrouver le vent de l'aventure.
Loïck Peyron reprend l'aventure de Pen Duick II
Interviewé en duplex dans le JT de France 3 Bretagne le 24 mars 2016 alors qu'il s'apprête à la remise à l'eau du bateau Pen Duick II - France 3 Bretagne - interview de Loïck Peyron par Eric Pinault


Sur le même sujet

Les + Lus