Plus y a de beurre, meilleur c'est... mais plus c'est cher !

© Gilbert Quéffelec - France 3 Bretagne
© Gilbert Quéffelec - France 3 Bretagne

Le beurre, est un produit breton emblématique, mais depuis deux ans les prix grimpent en flèche. Notre pays en est le plus gros consommateur au monde avec 8 kilos par an et par personne. Une consommation qui continue d'augmenter, alors que la production de lait, elle baisse.

 

Par Krystell Veillard

Si en Bretagne, on le sait, "Plus il y a de beurre, meilleur c'est !", en ce moment ce serait plutôt, plus il y a de beurre et plus il faut dépenser ! C'est en tout cas ce que dénoncent en chœur, les industriels de la pâtisserie, les boulangers et crépiers. En effet pour la deuxième fois en deux ans, le prix du beurre s'est envolé, pour atteindre 7 euros le kilo !
 

Déjà une pénurie à l'automne dernier

A l'automne dernier déjà, en quelques mois, les tarifs avaient plus que doublé, passant de 3 000 à 7 000 euros la tonne. Avec une pénurie à la clé et des rayons de supermarché désespérément vides.
    

La loi de l'offre et de la demande

Le prix du beurre, n'échappe pas à la loi de l'offre et de la demande. Et quand l'une baisse, l'autre s'affole. Depuis la fin des quotas laitiers, en avril 2015, le prix du lait s'est effondré. Les éleveurs ont perdu de l'argent, certains ont fait faillite, d'autres vendu leurs vaches. La production de lait s'est donc réduite, or il en faut environ 23 litres pour fabriquer un kilo de beurre.
 

Les Chinois consomment plus de beurre

Dans le même temps, la consommation mondiale a augmenté. Le beurre a été réhabilité sur le plan nutritionnel par rapport aux graisses d'origine végétale, et puis il est de plus en plus consommé partout dans le monde, comme en Asie notamment. Les Chinois, par exemple, ont découvert croissants et viennoiseries, ce qui fait que leurs achats de beurre ont grimpé de 46%. Et ça ne devrait pas s'arrêter là, l'organisation mondiale de la nutrition prévoit une hausse de la demande de beurre d'au moins 20% d'ici à 2026.
    

Les explications de Séverine Breton, Julien Le Bot et Gilbert Quéffélec

Quand le prix du beurre s'envole
Les explications de Séverine Breton, Julien Le Bot et Gilbert Quéffélec - Reportage à Plogoff (29) - images d'archives - Interview : Louis Collin, directeur de la Biscuiterie de la Pointe du Raz


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus